Hanoi, 3 octobre (VNA) - La période actuelle est considérée comme un «moment d’or» pour accélérer les relations économiques entre le Vietnam et le Cambodge.

L'acier et le fer sont toujours au top des produits vietnamiens les plus exportés au Cambodge.  Photo: baotintuc

C’est ce qu’a estimé l’ambassadeur du Vietnam au Cambodge, Vu Quang Minh, en répondant à la Voix du Vietnam.

Le Vietnam et le Cambodge ont signé plusieurs accords dont une convention de non double imposition selon laquelle une taxe douanière de 0% est appliquée sur 39 catégories de marchandises cambodgiennes exportées au Vietnam et, à l’inverse, sur 14 catégories de marchandises vietnamiennes exportées au Cambodge.

Cela a permis aux relations économiques entre les deux pays de bien se développer ces dernières années. «Pendant la période 2001-2011, le commerce bilatéral a été multiplié par 17 fois, passant de 169 millions de dollars en 2001 à 2,83 milliards en 2011. En 2017, près de 3,8 milliards de dollars d’échanges commerciaux ont été établis, soit une croissance de 29% sur un an», a informé Lê Biên Cuong, chargé d’affaires à l’ambassade du Vietnam au Cambodge.

«Les deux pays ciblent 5 milliards de dollars de commerce bilatéral dans un futur proche», a-t-il dit.

Selon lui, des capitaux d’investissement vietnamiens ont été injectés au Cambodge dans divers domaines, notamment finances, assurance, télécommunications, agriculture. Actuellement, le Vietnam compte dans ce pays environ 200 projets, cumulant 3 milliards de dollars de capitaux inscrits, ce qui fait du Vietnam l’un des 5 plus grands investisseurs étrangers dans ce pays d’Asie du Sud-Est. Le Cambodge, quant à lui, recense 18 projets au Vietnam, d’une valeur inscrite de 58,1 millions de dollars.

Ces résultats encourageants contribueront à valoriser et développer les bonnes relations bilatérales selon la devise de «bon voisinage, amitié traditionnelle, coopération intégrale et durable». -CPV/VNA