Colloque «Aspiration du Vietnam pour 2035 - Développement d’un secteur privé dynamique et impératif d’une modernisation institutionnelle», organisé jeudi 16 juin, à Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA.

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Le Vietnam doit être un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, un pays prospère, innovant, équitable et démocratique, d'ici à 2035.

Tel est l’objectif qui a été fixé lors du colloque «Aspiration du Vietnam pour 2035 - Développement d’un secteur privé dynamique et impératif d’une modernisation institutionnelle », organisé ce jeudi 16 juin à Hô Chi Minh-Ville par la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam en collaboration avec la Banque mondiale.

De l’avis des représentants de la Banque mondiale et des économistes vietnamiens présents, pour atteindre cet objectif, le Vietnam doit mener à bien les 3 tâches suivantes que sont développer l’économie tout en respectant l’environnement, promouvoir l’équité et l’insertion sociales, améliorer la gouvernance de l’État qui doit honorer son obligation de rendre compte. Mais l'application des accords de commerc​e bilatéraux et régionaux, et soutenir les initiatives technologiques et entrepreneuriales à l’échelle mondiale, permettr​ont aussi au Vietnam de ​concrétiser s​es aspirations en 2035, selon un rapport présenté au colloque par la Banque mondiale.

Les économistes vietnamiens ont insisté pour que le secteur privé s’implique davantage dans la réforme économique du pays. Ils ont aussi souligné la nécessité d'investissements publics plus efficaces, ainsi qu'un accès renforcé des entreprises vietnamiennes aux marchés de capitaux à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. -VOV/VNA