Le président de la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI), Vu Tien Loc. Photo : http://vneconomy.vn

Hanoï (VNA) - Le Forum d'affaires du Vietnam (VBF) 2018 mettra l'accent sur des mesures visant à aider les entreprises à promouvoir le développement économique de manière rapide et durable en coordination avec la protection de l'environnement.

C’est ce qu’a souligné Vu Tien Loc, président de la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI), lors d'une conférence de presse donnée le 3 décembre à Hanoï avant l’ouverture du VBF 2018.

Le VBF constitue un mécanisme de dialogue entre le gouvernement vietnamien et les milieux d’affaires nationaux et internationaux afin d’améliorer les conditions commerciales nécessaires pour stimuler le développement des entreprises privées, faciliter l’environnement d’investissement et contribuer à la croissance économique durable du Vietnam.

Le forum discutera et recueillera les opinions des milieux d’affaires et des associations des entreprises vietnamiennes et étrangères, outre présentera des prévisions sur l’économie et les activités des entreprises en 2019.

L’économie vietnamienne a enregistré des résultats positifs, notamment en termes d’exportations, d’attraction d’investissements étrangers et de développement des entreprises. Dans ce contexte, les entreprises doivent être conscientes et se préparer à une intégration plus profonde dans l’économie internationale, en particulier la participation à l'Accord de partenariat transpacifique global et progressif (CPTPP) et à l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne.

Selon Vu Tien Loc, cela offre des opportunités et des conditions favorables pour le milieu des affaires local, mais pose également de nombreux défis et pressions liés à l'expansion de marchés et au respect des engagements d'intégration.

La VCCI recommande au gouvernement d'intensifier les réformes, d'effacer les conditions commerciales déraisonnables, d'accélérer la restructuration des entreprises publiques et d'encourager les investissements sous forme de partenariat public-privé (PPP), a noté Vu Tien Loc.

Le Vietnam doit bien préparer pour se positionner dans la chaîne de valeur mondiale, en répondant à certaines demandes urgentes telles que l'amélioration de la qualité des ressources humaines, l'investissement dans la technologie et la réforme des institutions économiques.

Le vice-président de la Chambre de commerce européenne au Vietnam (EurcoCham), Tomaso Andreatta, également coprésident du VBF, a déclaré que le commerce mondial évoluait rapidement, obligeant les entreprises à s'adapter et à se développer.

Le Vietnam devrait viser une croissance rapide mais durable en matière de protection de l'environnement à moindre coût, a-t-il déclaré.

Les entreprises vietnamiennes doivent remédier aux lacunes pour accroître leur compétitivité, promouvoir la créativité et rattraper la tendance d'affaires afin de contribuer à l'économie, a-t-il déclaré. -VNA