Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong (droite) et le président du Congrès des Etats fédérés de Micronésie. Photo : VNA

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong a reçu le 14 juin une délégation de haut niveau du Congrès des Etats fédérés de Micronésie, dirigée par son président Wesley W. Simina en visite officielle au Vietnam.

S’exprimant lors de la réception, le président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Nguyen Thanh Phong s’est réjoui du bon développement des relations entre le Vietnam et la Micronésie depuis 1995, année d'établissement des liens diplomatiques. Les deux pays ont mené une bonne coopération au sein des organisations et des forums régionaux et multilatéraux. Il est convaincu que cette visite de la délégation de haut niveau du Congrès des Etats fédérés de Micronésie contribue à renforcer davantage la coopération entre les deux organes législatifs des deux pays en particulier et des deux pays en général.

Nguyen Thanh Phong a présenté à son interlocuteur un aperçu général de la situation socio-économique de Ho Chi Minh-Ville. Il a espéré que dans les temps à venir, la ville et la Micronésie poursuivent le maintien des échanges de délégations à divers échelons et les échanges entre les peuples, la promotion de la coopération dans les domaines agricole, aquacole, la protection de l’environnement,  du développement touristique, de l’éducation, de la formation. Ho Chi Minh-Ville est prête à partager ses expériences en matière de développement socio-économique avec la Micronésie.

Pour sa part, le président du Congrès des Etats fédérés de Micronésie, Wesley W. Simina a souhaité d’intensifier les échanges et la coopération entre la Micronésie et le Vietnam dans les temps à venir. Via cette coopération, la Micronésie pourra apprendre des expériences du Vietnam et de Ho Chi Minh-Ville dans son processus du développement économique et intensifier la coopération avec les localités vietnamiennes. Enfin, via les activités d’échanges parlementaires, la Micronésie veut communiquer avec les conseils populaires, les comités populaires et les localités du Vietnam. -VNA