Un film vietnamien remporte le prix de Panorama a la Berlinale 2024 hinh anh 1Le film intitulé "Cu Li ne pleure jamais". Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Le film intitulé "Cu Li ne pleure jamais" (Cu Li never cries), du cinéaste Pham Ngoc Lân a remporté le prix de Panorama à la Berlinale 2024, 74e édition du Festival international du film de Berlin, avec une prime de 50 000 euros.

Dans les deux sous-catégories de Panorama, l’œuvre "Cu Li ne pleure jamais" a rivalisé avec 33 autres œuvres dans la catégorie Fiction. Il s'agit de la 4ème fois que le cinéma vietnamien participe à la Berlinale et de la deuxième fois que Pham Ngoc Lân est présent à ce prestigieux festival.

"Cu Li ne pleure jamais", premier long métrage de Pham Ngoc Lân, a été produit par Nghiêm Quynh Trang et Trân Thi Bich Ngoc. Le réalisateur Phan Dang Di a participé en tant que créateur artistique. En 2017, le film a reçu un financement pour le développement du scénario au Festival de Rotterdam et a été sélectionné à "L'Atelier" du Festival de Cannes.

Le film raconte l'histoire d'une pauvre Vietnamienne (interprétée par l'Artiste du Peuple Minh Chau) qui retourne en Allemagne pour recevoir les cendres de son mari décédé et un loris (une espèce de primate, Cu Li en vietnamien). À son retour au Vietnam, elle apprend que sa nièce est enceinte et s'apprête à se marier...

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée dans la soirée du 24 février à Berlin. Le palmarès est dévoilé : l'Ours d'or est remis au film Dahomey de Mati Diop, le Grand prix du jury au film A Traveler's Needs de Hong Sang-soo et le Prix du jury au film L'Empire de Bruno Dumont.

Créé en 1951, le Festival international du film de Berlin est considéré comme l'un des trois festivals cinématographiques les plus grands et les plus prestigieux au monde, à égalité avec le Festival du Film de Venise en Italie (1932) et celui de Cannes en France (1946). Il  honore des œuvres cinématographiques expérimentales, uniques et ayant un fort impact sur l’époque. -VNA

source