La fête de la «Prière pour la bonne pêche» de la ville de Dà Nang (Centre) est reconnue patrimoine culturel immatériel national. Photo: VNA/CVN

Da Nang (VNA) - La fête «Câu ngu» à Dà Nang (Centre) est un événement religieux et populaire lié à la vie des pêcheurs. Elle fait partie du patrimoine culturel immatériel du Vietnam.

La fête «Câu ngu» (Prière pour la bonne pêche) est organisée chaque année, le 15e jour du 3e mois lunaire sur la plage de Dà Nang. L’événement a pour but de souhaiter une bonne pêche aux hommes de la mer. À cette occasion, les habitants témoignent leur reconnaissance envers leurs ancêtres. Cette fête de «Prière pour la bonne pêche» est célébrée en même temps dans d’autres localités côtières telles que Mân Thai, Tho Quang, Thanh Lôc Dan, Xuân Hoà, Hoa Hiêp…

L’événement se découpe en deux parties : la cérémonie cultuelle dédiée à une baleine considérée comme le Génie des pêcheurs, et des réjouissances populaires avec de nombreux jeux sportifs pour dégager le «parfum de la mer» (concours de confection de filets de pêche, de plats à base de poisson, course de pirogue, chant ba trao - une sorte de théâtre folklorique du Centre méridional - et ho khoan dôi dap - chant de réplique).

Un rendez-vous incontournable

Sur la plage trône un grand autel chargé de chandelles et d’offrandes. Le long du port, les bateaux de pêche sont parés d’étendards, de lanternes et de fleurs. Dans le tumulte des tambours, les officiants en costume de fête, les mains jointes devant leur poitrine, se prosternent devant l’autel, remerciant «Monsieur la baleine». Les locaux prient aussi pour la paix dans le monde et la prospérité du pays.

La fête se clôture par une procession du Génie des pêcheurs dans la rue, suivie par un grand «bateau de dragon» somptueusement décoré et poussé par une escorte de pêcheurs en costume. -CVN/VNA