L'atelier de formation "Journalisme de données" se déroule les 21 et 22 novembre à Hanoï. Photo : CVN
 
 
Hanoï (VNA) - La cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation "Journalisme de données" s’est tenue mercredi 21 novembre au matin au siège de l’Organisation des Nations unies à Hanoï.

Réunissant une vingtaine de reporters issus d’agences de presse, de journaux et d’universités vietnamiens, l’atelier de deux jours est le fruit de la coopération entre le Programme d’étude d’Internet et des affaires sociales, Google, l’Agence de communication PR Newswire, UNESCO Vietnam et la compagnie Suntory PepsiCo Vietnam.

Selon Pham Quang Minh, recteur de l’Université des sciences sociales et humaines de Hanoï, l’atelier a pour but de perfectionner les "connaissances journalistiques" dans le contexte de la 4e révolution industrielle.

Enjeu pour les journalistes

À l’ère numérique, les médias sociaux permettent à tout le monde de saisir facilement des informations. Cependant, les multiples sources forment un environnement créant des informations inexactes et fausses. Fournir des nouvelles correctes et rapides est un grand enjeu pour les journalistes.

La règle des "Cinq W" (Qui? Quoi? Où? Quand? Pourquoi? en anglais) et "Un H" (Comment?)" est insuffisante pour le journalisme à l’ère 4.0. C’est pourquoi, les reporters doivent non seulement écrire leurs articles sur la base de ces sources d’informations, mais ils doivent également contrôler leur tangibilité.

Michael Croft, représentant en chef de l’UNESCO au Vietnam, espère que cet atelier de deux jours permettra aux apprenants d’étudier les techniques du journalisme de données ainsi que d’enrichir leurs expériences en la matière.
Découvrir "les valeurs ajoutées" des données

"C’est la première fois que je participe à une telle formation. Il s’agit d’un cours intéressant me permettant d’améliorer ma technique de recherche et d’écriture", confie Mai Phuong venue de l’Agence Vietnamienne d’Information.

Dans le but de transmettre des connaissances sur les changements du journalisme dans le contexte de la 4e révolution industrielle, cet atelier permet aux apprenants de découvrir "les valeurs ajoutées" des données et d’écrire en se basant sur ces données. De plus, il fournit des informations utiles concernant les outils de recherche de Google dont Google Maps and Earth et Google Trends. À cette occasion, les reporters ont eu le plaisir de chercher à comprendre Google News Labs, un nouveau projet de Google les aidant à s’adapter au journalisme à l’ère numérique.

Le cours est assuré par Anastasia Valeeva, experte en journalisme de données et enseignante de l’Université américaine d'Asie centrale (American University of Central Asia), et Chris Brummitt, directeur de communication régional pour l’Asie-Pacifique de Google et ex-journaliste pour The Associated Press (AP) et Bloomberg.-CVN/VNA