Tsunami en Indonesie : aucune information sur les etrangers parmi les victimes hinh anh 1Un coin de la plage de Carita, Indonésie, après le tsunami du 22 décembre. Photo : AFP/VNA

 

Jakarta (VNA) – Selon l’ambassade du Vietnam en Indonésie, il n’y a encore aucune information sur les étrangers parmi les victimes du tsunami qui vient à nouveau, samedi 22 décembre en soirée, de frapper l’Indonésie.

L’ambassade du Vietnam a demandé aux ressortissants vietnamiens de ne pas se rendre dans les zones sinistrées, et de le contacter immédiatement si nécessaire aux numéros (+62 21) 31907165, (62) 811161025 ou au Département consulaire du ministère vietnamien des Affaires étrangères (+84981848484).

En fin de matinée dimanche, le bilan de ce tsunami qui a frappé la veille à 21h30 les municipalités situées de part et d’autre du détroit de la Sonde, au sud de Sumatra et à l’ouest de Java, s’élevait à 168 morts, 745 blessés et une trentaine de disparus, selon Le Monde.

Aucune alerte au tsunami n’avait été déclenchée car rien n’indiquait qu’une vague mortelle allait ravager les rivages. La catastrophe a cependant été causée par l’éruption, quelques heures plus tôt, du volcan Anak Krakatoa, qui dresse son cône dans le détroit de la Sonde. Les effets d’un séisme sous-marin provoqué par l’éruption se seraient ajoutés à ceux d’une marée particulièrement forte en ces jours de pleine lune. La combinaison de ces facteurs « a déclenché le tsunami qui a frappé la côte », a affirmé le porte-parole de l’Agence nationale de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho.-VNA