Cao Bang (VNA) – Le district de Trùng Khanh (province de Cao Bang, Nord) dispose de nombreux atouts touristiques peu valorisés. Un plan d’aménagement devrait changer la donne dans les années à venir.
 
Quand la nature se fait artiste à Cao Bang. Source: caobang.tintuc.vn
 
Trùng Khanh est situé à environ 60 km du centre-ville de Cao Bang. Ici, les visiteurs peuvent admirer la cascade de Ban Giôc, réputée comme la plus belle chute d’eau d’Asie du Sud-Est. C’est aussi l’un des sites naturels les plus impressionnants du Vietnam. Cette cascade est située le long de la rivière Quây Son, qui marque la frontière sino-vietnamienne.

La partie côté vietnamien appartient à la commune de Dàm Thuy, district de Trùng Khanh. La chute impressionne par sa hauteur (70 m) et plus encore par sa largeur (208 m). Les chutes rugissent toute l’année dans un décor pastoral de rizières et de massifs de bambous, dominé par d’impressionnants pitons calcaires. Le meilleur temps pour la visiter est de septembre à octobre, quand les pluies d’été qui la nourrissent sont moins fréquentes et que la récolte de riz bat son plein.

Au pays des contrastes 

À Trùng Khanh, chaque saison a sa propre beauté. Mais en automne, les rizières dorées contrastant avec les forêts de châtaigniers rendent Trùng Khanh encore plus envoûtant. Outre la cascade de Ban Giôc, Trùng Khanh a aussi beaucoup d’autres beaux sites qui méritent le détour tels que le lac de Ban Viêt, le temple d’An Viên, la réserve naturelle de Cao Vit (commune de Ngoc Khê), la grotte de Nguom Ngao, les cascades de Thoong Cot et Thoong Tac (rivière de Bac Vong) dans la commune de Thân Giap.

«J’ai entendu parler plusieurs fois de la cascade de Ban Giôc dans les médias. Elle est aussi belle que je l’imaginais. Après ce voyage, j’inciterai mes proches à venir l’admirer», a confié Nguyên Van Duc, un touriste d’An Giang (delta du Mékong). 

Trùng Khanh a également inspiré des poètes et a été le théâtre de faits historiques, comme le bourg de Cô Sâu (maintenant bourg de Trùng Khanh), les marchés de Ban Ra et Thông Huê... Peuplé en majorité de Tày, ce district a aussi été marqué par l’influence culturelle chinoise.

On y voit encore  de nombreuses maisons sur pilotis construites en pierre bleue. Son climat est rigoureux l’hiver, mais respirable l’été. Cette terre est idéale pour la culture du riz gluant, et sa variété Pi Pât est d’ailleurs réputée. En particulier, Trùng Khanh est connu pour ses châtaignes. Avec ces conditions naturelles, ce district a de grands potentiels pour le développement du tourisme.

La cascade de Ban Giôc, futur site touristique clé
 
Cascade Ban Giôc. Source: caobang.tintuc.vn.
 
Selon Pham Van Cao, secrétaire de l’organisation du Parti du district de Trùng Khanh, si ce dernier dispose de grands avantages touristiques, les potentialités demeurent largement sous-exploitées. Récemment, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a approuvé l’aménagement de la zone touristique de la cascade de Ban Giôc. Ce lieu deviendra un site touristique clé de la province et même du pays dans l’avenir.

Le projet d’aménagement couvre 1.000 ha, dont 156,7 ha de  zone centrale. Il devrait accueillir environ 750.000 visiteurs par an et compter plus de 1.000 chambres en 2020. En 2030, il recevra 1,2 million de visiteurs avec un parc hôtelier de 1.750 chambres. La zone centrale se composera de quatre secteurs : cascade de Ban Giôc, rivière Quây Son, forêts montagnardes et paysages agricoles.

Actuellement, quelques inves-tisseurs étrangers s’intéressent aux projets touristiques dans ce district, qui est en train d’élaborer des programmes et plans d’investissement dans les infrastructures, la création de produits touristiques en vue de développer ce secteur. Dans les temps à venir, il organisera la Fête du tourisme de la cascade de Ban Giôc et le Festival national de chant then et de dàn tinh.

Le district compte également organiser une course de VTT, une autre de bateaux sur la rivière Quây Son, un concours de photos, etc. afin de faire connaître la beauté de la région et promouvoir ses potentiels touristiques. Nul doute que dans un futur proche, Trùng Khanh connaîtra un spectaculaire bond du nombre de touristes et deviendra une destination d’excellence. – CVN/VNA