Trek à dos d’éléphant au parc national de Yok Don

Les visiteurs du parc national de Yok Don, dans la province de Dak Lak (Hauts Plateaux du Centre), passent un moment de détente en faisant une randonnée dans la forêt, en explorant l’habitat des éléphants et en les regardant manger et se baigner de loin. Ces visites respectueuses des éléphants ont lieu depuis six ans.

Photo: baogialai.com.vn
Photo: baogialai.com.vn

Hanoi, 5 juin (VNA) – Les visiteurs du parc national de Yok Don, dans le district de Buôn Dôn, dans la province de Dak Lak (Hauts Plateaux du Centre), passent un moment de détente en faisant une randonnée dans la forêt, en explorant l’habitat des éléphants et en les regardant manger et se baigner de loin. Ces visites respectueuses des éléphants ont lieu depuis six ans.

H’Blú, une éléphante, se promène dans le parc national de Yok Don lorsqu’elle trouve de la nourriture. Elle barrit pour appeler Khăm Phanh, une autre éléphante, à venir profiter de quelques bananiers coupés en morceaux pour elles. Après avoir mangé, elles se dirigent vers la rivière pour se baigner. Les touristes les observent depuis la rive du fleuve.

La routine des deux éléphantes se déroule naturellement sans être forcée par les cornacs. Les touristes se tiennent à une distance sûre pour observer les pachydermes et écouter le guide décrire chaque éléphante et comment on en prend soin.

Phan Ngoc Quê Lâm, un touriste de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré : « Les éléphants sont dans leur habitat naturel. Je me sens à l’aise de les regarder dans la nature. Les éléphants sont des animaux sauvages et devraient vivre dans la forêt. Le guide nous donne beaucoup d’informations intéressantes sur les éléphants.

Cette tournée écologique est organisée par le parc national de Yok Don et Animals Asia depuis 2018 pour préserver les éléphants de Dak Lak, qui vieillissent et s’affaiblissent.

yok don vna.JPG
Touristes visitant le parc national de Yok Don à dos d'éléphant. Photo: VNA

Il y a 10 éléphants dans le programme touristique, dont six femelles, qui interagissent régulièrement avec les touristes. Pham Xuân Quynh, responsable de projet chez Animals Asia, affirme que les éléphants sont véritablement libres dans un environnement semi-sauvage. Au lieu de monter sur les éléphants, les visiteurs les regardent manger, boire, se baigner, dormir et parcourir la forêt sans interférer dans leur vie.

«Les cornacs n’utilisent ni crochets en fer ni massues en bois. Ils donnent de la nourriture en guise de récompense pour persuader les éléphants de coopérer. Nous guidons les éléphants pour qu’ils reviennent à leur comportement naturel. Ils savent où trouver de la nourriture, comment se soigner et comment prendre soin les uns des autres. Petit à petit, les éléphants se sentent plus à l’aise et jouissent d’une meilleure santé. Ils peuvent trouver le type de nourriture et d’eau dont ils ont besoin», a-t-il fait savoir.

Ces six dernières années, le parc national de Yok Don a accueilli de nombreux touristes. En 2023, l’expérience amicale avec les éléphants au parc national de Yok Don a été reconnue par l’Organisation des records du Vietnam (VietKings) comme l’un des 20 circuits les plus originaux au Vietnam.

Y Siem Hdok, guide touristique du parc national de Yok Don, a déclaré que cette reconnaissance montre que le modèle a eu un impact positif sur les éléphants et leur habitat et qu’il est apprécié par les touristes.

«La visite des éléphants est une visite populaire et bénéfique pour les animaux. Pendant la visite, je dis aux touristes des choses qui les feront aimer davantage les éléphants», a déclaré Y Siem Hdok.

Outre la visite des éléphants, le parc national de Yok Don propose d’autres activités intéressantes comme la navigation de plaisance sur la rivière Serepok, la pêche, le camping, la prise de photos d’oiseaux et l’exploration de l’écosystème forestier.

Nous proposons des visites d’éléphants d’une demi-journée et d’une journée complète. Le parc national de Yok Don prévoit s’associer à des investisseurs pour promouvoir l’écotourisme, a indiqué Vu Duc Gioi, directeur adjoint du Centre d’éducation et de services environnementaux du parc national de Yok Don.

Les nombreuses espèces animales et végétales rares du parc national de Yok Don en font un endroit idéal pour la réintégration des éléphants dans un environnement semi-sauvage. Les éléphants vivent en meilleure santé et plus longtemps, tout en offrant une forme unique de tourisme expérientiel à Dak Lak. – VOV/VNA

source

Voir plus