Des dirigeants de l'APEC à Da Nang. Photo: the national
Hanoi (VNA) – « Les dirigeants de l’APEC ​se sont engagés à suivre le commerce multilatéral », tel était le titre d’un article publié le 12 novembre par le journal thaïlandais The Nation.

Selon cet article, les dirigeants des 21 économies de l’Asie-Pacifique avaient exprimé leur ferme attachement au système commercial multilatéral à l’ère numérique et à l’anti-protectionnisme, tout en reconnaissant l’importance des accords bilatéraux fortement encouragés par les Etats-Unis.

Les membres de l’APEC se sont réunis dans la ville vietnamienne de Da Nang pour défendre le système commercial multilatéral et la libéralisation du commerce dans un contexte de changements du monde après que l’un de ses principaux membres, les Etats-Unis, avait réorienté sa politique sur le bilatéralisme.

Dans leur déclaration commune publiée le 11 novembre, les dirigeants de l’APEC ont réaffirmé leur engagement de lutter contre le protectionnisme, y compris toutes les pratiques commerciales déloyales, en reconnaissant le rôle des instruments légaux de défense commerciale.

Cette déclaration défend un cadre commercial multilatéral au cœur de la coopération entre les économies membres.

Par ailleurs, les membres de l’Accord de partenariat trans-pacifique (TPP) ont tenu une réunion en marge de la Réunion des dirigeants économiques de l’APEC 2017 et déclaré lors d’une conférence de presse qu’ils avaient accepté d’aller de l’avant sans les Etats-Unis, selon The Nation. -VNA