Bangkok, 28 août (VNA) - Le Conseil national pour la paix et l'ordre de la Thaïlande (NCPO) a approuvé la levée partielle de l'interdiction des activités politiques et une annonce officielle devant être publiée prochainement.

Une réunion du Conseil national pour la paix et l'ordre de la Thaïlande (NCPO). Photo: AFP/VNA

C’est ce qu’a déclaré mardi 28 août le général Tanasak Patimapragorn, vice-président du NCPO, à l’issue d’une réunion tenue dans la matinée du 28 août et présidée par le Premier ministre et président du NCPO, Prayut Chan-o-cha.

Le général Tanasak a déclaré que le NCPO avait assoupli les restrictions politiques pour que les partis politiques puissent reprendre certaines activités du mois prochain à décembre, afin de préparer les élections générales prévues le 24 février 2019.

Cependant, une source à la réunion a déclaré que la campagne électorale ne serait toujours pas autorisée.

Vers la mi-décembre, le NCPO prévoit également de lever l'ordonnance No 3/2015, qui interdit le rassemblement politique de plus de cinq personnes, et l'ordonnance No 57/2014 qui interdit aux partis de prendre part à des activités politiques, a indiqué la source.

Auparavant, le vice-Premier ministre Wissanu Krea-ngam avait déclaré que les activités politiques autorisées après la levée de l'interdiction politique consisteraient à organiser des réunions de partis pour sélectionner leurs dirigeants et recruter des membres; donner leurs avis sur la démarcation des circonscriptions; procéder à des votes primaires pour choisir les candidats aux élections et créer des comités pour sélectionner les candidats; et contacter leurs membres. -VNA