Bangkok (VNA) – La Thaïlande et les Etats-Unis ont convenu de coopérer plus étroitement pour renforcer la sécurité dans la région Indo-Pacifique.

Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis (droite), et le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais de la Défense, Prawit Wongsuwon (gauche). Photo: sofrep.com

 

Cet engagement a été affirmé le 25 avril lors d’une rencontre entre le secrétaire américain à la Défense James Mattis et le vice-Premier ministre et ministre thaïlandais de la Défense, Prawit Wongsuwon, actuellement en visite aux Etats-Unis du 21 au 27 avril.

Les Etats-Unis ont également reconnu la Thaïlande comme un point focal pour mettre en œuvre des plans visant à soutenir les nouvelles stratégies de Washington dans la région. Une coopération plus étroite entre les armées américaine et thaïlandaise devrait soutenir la nouvelle stratégie clé sur l’édification d’une région Indo-Pacifique ouverte et libre.

Le général Prawit a assuré que Bangkok travaillerait en étroite collaboration avec Washington dans le cadre d'initiatives liées à l'armée de l’air et à la marine, notamment celles sur la Connaissance du Domaine maritime (Maritime Domain Awareness - MDA) et le Movement Coordination Centre-Pacific (MCCP). La première consiste à construire une compréhension de questions maritimes susceptibles d'affecter la sécurité, l'économie et l'environnement dans la région. La seconde a pour objet de chercher une coopération étroite en matière de logistique aérienne dans la région.

En septembre prochain, la Thaïlande et les Etats-Unis vont signer un nouvel accord militaire intitulé Master Information Exchange Agreement, dans le but de soutenir la coopération bilatérale dans la recherche et le développement militaire. -VNA