Symposium « Défendre la souveraineté nationale sur le cyberespace »

Un symposium intitulé « Défendre la souveraineté nationale sur le cyberespace » a eu lieu le 8 décembre à Hanoï.
Symposium « Défendre la souveraineté nationale sur le cyberespace » ảnh 1Photo d'illustration

Hanoï (VNA) - Le ministère de la Sécurité publique en collaboration avec la Maison d'édition politique nationale "Sự thật" (Vérité) a organisé le 8 décembre à Hanoï, un séminaire scientifique nationale intitulée « Assurer la souveraineté nationale dans le cyberespace ».

S'exprimant lors de l'événement, le secrétaire du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV), chef de la Commission centrale de sensibilisation et d'éducation, Nguyen Trong Nghia, a affirmé que les cyberespaces doivent servir la souveraineté nationale et il est donc essentiel de les sécuriser. Ces dernières années, le Parti et l'État ont promulgué de nombreuses directives et politiques pour assurer la sécurité et la sûreté des informations, contribuant considérablement à la protection de la souveraineté nationale dans le cyberespace.

Selon Nguyen Trong Nghia, les questions de sécurité non traditionnelles, dont la cybersécurité et la tâche d'assurer la souveraineté nationale dans le cyberespace, sont particulièrement importantes dans l'oeuvre d'édification et  de défense de la Patrie socialiste du Vietnam.

Symposium « Défendre la souveraineté nationale sur le cyberespace » ảnh 2Lors du Symposium. Photo: VNA

Le ministre de la Sécurité publique To Lam a déclaré que selon un rapport de l'Organisation internationale de police criminelle (Interpol), les crimes high-tech se classent au deuxième rang mondial en termes de danger, après les crimes terroristes. Environ 90% des délits traditionnels se sont déplacés vers le cyberspace ou utilisent des appareils de haute technologie.

Au cours du dernier temps, le Vietnam a été confronté à de nombreux nouveaux défis provenant du cyberespace, notamment des cyberattaques ciblées contre des infrastructures d'information critiques, les faux sites Web et de portails d'agences d'État, de forces de police, d'organisations et d'entreprises,...

Dans les temps à venir, pour répondre aux exigences croissantes de la mission d'assurer la souveraineté nationale dans le cyberespace, le général To Lam a demandé aux forces de police de continuer à renforcer la mise en œuvre de solutions pour assurer la sécurité des réseaux en ligne et lutter contre la cybercriminalité.

Lors de la conférence, les experts ont clarifié certains aspects de la protection de la souveraineté nationale dans le cyberespace, contribuant à la construction d'un cyberespace sûr au Vietnam et à la création d'une base importante pour le développement socio-économique du pays afin de protéger fermement la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Patrie socialiste du Vietnam. -VNA

Voir plus