Dinh La Thang. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Comité permanent de l’Assemblée nationale de la 14e législature a rendu public le 8 décembre à Hanoï la résolution numérotée 456/NQ-UBTVQH14 sur la mise en justice, l’arrestation et l’opération d’une perquisition et aussi la suspension de ses obligations et droits de député de Dinh La Thang député de l’Assemblée nationale de la 14e législature.

Dinh La Thang, ancien président du Conseil des membres (Conseil d’administration) du groupe pétrolier et gazier national du Vietnam (PetroVietnam), vice-président de la Commission de l’économie du Parti, est lié à deux grandes affaires économiques enquêtées actuellement par les organes compétents.

La Police d’investigation et l’Office de sécurité et d’investigation du ministère de la Sécurité publique mènent des investigations sur les deux affaires liées à la responsabilité de Dinh La Thang : Violer intentionnellement les règlements de l’Etat sur la gestion économique et provoquer des sérieuses conséquences (article 165 du Code pénal), abuser de fonctions et de pouvoirs pour usurper de biens (article 280 du Code pénal), causer des pertes d’une valeur de 800 milliards de dongs en contribuant les fonds de PetroVietnam à la Banque commerciale par actions de l’océan (Oceanbank) ; et Violer intentionnellement les règlements de l’Etat sur la gestion économique et provoquer des sérieuses conséquences, détourner de biens (article 278 du Code pénal) dans une affaire survenue à PetroVietnam Construction (PVC) liée au projet de central thermique de Thai Binh II. -VNA