Stratégie de développement des chemins de fer pour 2020

Le secteur des chemins de fer investira dans la réhabilitation des lignes ferroviaires existantes, notamment de la voie transnationale afin d'autoriser une vitesse de 80 à 90 km/h pour le transport de passagers, et de 50 à 60 km/h pour celui de marchandises.

Le secteur des chemins de fer investira dans la réhabilitation des lignes ferroviaires existantes, notamment de la voie transnationale afin d'autoriser une vitesse de 80 à 90 km/h pour le transport de passagers, et de 50 à 60 km/h pour celui de marchandises.

Selon la Stratégie du développement du transport et des communications du secteur des chemins de fer pour 2020 et sa vision pour 2050 récemment approuvée par le Premier ministre, les lignes Yen Vien-Lao Cai, Gia Lam-Hai Phong, Hanoi-Thai Nguyen, Hanoi-Lang Son seront, entre autres, rénovées.

Pour la période 2020-2030, l'exploitation des lignes existantes sera améliorée, les intersections entre voies routières et ferrées seront supprimées, et une ligne ferroviaire transnationale à grande vitesse sera construite, avec une vitesse d'exploitation de 160 à 200 km/h, puis de 350 km/h en 2050.

La stratégie fixe aussi l'objectif de construire les lignes ferroviaires du Tay Nguyen, transasiatique, inter-zones industrielles et grands ports maritimes... -VNA

Voir plus