Sommet de l’ASEAN au Cambodge sous bonne garde

À une semaine du Sommet de l’ASEAN, les préparatifs vont bon train pour assurer la sécurité pendant le déroulement du Sommet prévu à Phnom Penh du 30 mars au 4 avril sur le thème "l’ASEAN, une seule communauté, un seul destin".

À une semaine du Sommet de l’ASEAN, les préparatifs vont bon train pour assurer la sécurité pendant le déroulement du Sommet prévu à Phnom Penh du 30 mars au 4 avril sur le thème "l’ASEAN, une seule communauté, un seul destin".

Le C ommissariat général de la police nationale va engager plus de 10.000 personnes pour assurer la sécurité du Sommet de l’Association des nations de l'Asie du Sud-Est, a indiqué son porte-parole, le général Keat Chantharith, cité par l’Agence Kampuchea Presse (AKP).

Des groupes de la police nationale se sont rassemblés le 21 mars à Koh Pich et dans de nombreuses rues de Phnom Penh pour le contrôle de leurs forces et des matériels équipes pour assurer la défense de sécurité du Sommet de l’ASEAN.

“Ce n’était pas une manœuvre militaire, mais ce n’était qu’un contrôle des moyens pour savoir s’ls seraient suffisants pour la défense de la sécurité au Sommet de l’ASEAN”, a affirmé le responsable, qui a précisé que ces groupes de la police ont été déjà formés.

Il a précisé avoir contrôlé les groupes de 80 motos d’escorte, de 25 voitures d’escorte, de 100 motos de patrouille, de 100 motos de circulation et d’autres matériels, y compris les forces d’intervention générale, de la défense contre l’éventuelle manifestation.

Le général Keat Chantharith a également émis sa conviction que le gouvernement royal du Cambodge aurait ses compétences suffisantes pour assurer la sécurité du Sommet du bloc régional. – AVI

Voir plus