Renforcement du paiement non numeraire pour les services publics hinh anh 1

Utilisation d’une carte de consultation médicale intelligente. Phtoo : Vietnam+

 

Le gouverneur de la Banque d’Etat a promulgué un document demandant aux antennes de la Banque d’Etat dans les villes et provinces de renforcer le paiement non numéraire pour les services publics.

Selon ce document, le gouverneur de la Banque d’Etat a recommandé aux antennes de la banque centrale vietnamienne dans les villes et provinces de réaliser des tâches pour mettre en œuvre la Résolution No 2 du gouvernement concernant les mesures propres à améliorer le climat des affaires et à améliorer la compétitivité nationale en 2019, orientations pour 2021. Ces tâches contribuent également à l’application de la Décision No 241 du Premier ministre sur l’approbation du projet de renforcement du paiement bancaire pour les services publics, l’électricité, l’eau, les frais scolaires, les frais d’hospitalisation et d’autres dépenses liées aux programmes de bien-être social.

Concrètement, les antennes de la Banque d’Etat dans les villes et provinces doivent mener des études pour donner aux Comités populaires de leurs localités des conseils sur le renforcement du paiement non numéraire pour les services publics. Elles doivent également coopérer étroitement avec les services et organes locaux afin d’appliquer des mesures cohérentes, selon la Décision 241 du gouvernement et la Décision 923 du gouverneur de la Banque d’Etat. Dans les premiers temps, la priorité est accordée aux secteurs de la santé et de l’éducation.

Il est nécessaire de proposer aux Comités populaires des villes et provinces  de promulguer des documents demandant aux prestataires de services publics (établissements médicaux et éducatifs, agences de sécurité sociale, compagnies d’eau et d’électricité, organes administratifs…) d’établir un système informatique et des logiciels susceptibles de se connecter aux logiciels des banques et des prestataires de services de paiement intermédiaire, afin que les organisations et les particuliers puissent utiliser le paiement non numéraire pour les services publics.

Il est également important de travailler avec les organes compétents et les prestataires de services publics locaux pour appliquer des mesures propres à promouvoir le paiement non numéraire. Par exemple, les écoles, les hôpitaux et les prestataires de services publics annoncent les numéros de leurs comptes bancaires pour recevoir les paiements des organisations et particuliers.

En outre, les écoles, les hôpitaux et les prestataires de services publics se munissent des équipements permettant aux parents d’élèves, aux patients et aux habitants d’utiliser des portables et des cartes bancaires pour effectuer leurs paiements.

Les écoles, les hôpitaux et les prestataires de services publics d’établir des systèmes informatiques permettant d’enregistrer des données nécessaires (montant à payer, code du client…) au paiement via les moyens proposés par les banques tels que les services de paiement mobile, les portefeuilles électroniques…

Le gouverneur de la Banque d’Etat a ordonné aux antennes de la banque centrale dans les villes et provinces de travailler avec les établissements de crédit dans leurs localités pour qu’ils collaborent activement avec les organes compétents et les prestataires de services publics dans l’application des mesures visant à promouvoir le paiement non numéraire. Il leur a également demandé d’étudier pour appliquer des frais de service raisonnables, lancer des programmes promotionnels (réduction des frais de service, cadeaux…) pour encourager les prestataires de services publics et les clients à privilégier le paiement non numéraire.

Il est indispensable d’initier minutieusement les clients aux étapes de paiement non numéraire ainsi qu’aux mesures de protection de la sécurité et de la confidentialité. Il est en outre nécessaire de mener à bien tout le travail concernant la réception et le traitement des plaintes des clients, de collaborer étroitement avec les organes compétents pour donner des réponses claires et des explications détaillées aux clients.

Le gouverneur de la Banque d’Etat a par ailleurs demandé aux antennes de la Banque d’Etat dans les villes et provinces de renforcer leur coopération avec les médias, la presse, les établissements de crédit, les prestataires de services de paiement intermédiaire dans leurs localités, d’élaborer des programmes de communication visant à promouvoir le paiement non numéraire pour les services publics, l’accent étant mis sur les secteurs de la santé et de l’éducation.

Il est aussi important de bien saisir les réglementations, les politiques et les directives de la Banque d’Etat sur ce sujet. Les examens et contrôles sont indispensables pour découvrir les difficultés et les obstacles dans la fourniture des services de paiement, en vue d’un traitement efficace./.(Vietnam+)