Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et son épouse. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Sur invitation de son homologue japonais Shinzo Abe, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et son épouse, accompagnés d’une haute délégation du Vietnam, participeront au Sommet du G20 et effectueront une visite officielle du 27 juin au 1er juillet au Japon.

Ces dernières années, les relations Vietnam-Japon ont connu un développement vigoureux. En 2009, le Japon était le premier pays membre du Groupe des sept pays les plus industrialisés (G7) à établir le partenariat stratégique avec le Vietnam. En 2011, il était le premier pays membre du G7 à reconnaître le statut d'économie de marché du Vietnam. En mai 2016, il était le premier pays membre du G7 à inviter le Vietnam à participer à son sommet élargi.

Lors de la visite du président vietnamien Truong Tan Sang au Japon en mars 2014, les deux pays ont porté les relations bilatérales au niveau du partenariat stratégique approfondi pour la paix et la prospérité en Asie.

S'agissant du commerce, les deux pays se sont mutuellement accordés les tarifs de la nation la plus favorisée depuis 1999. Les échanges commerciaux bilatéraux au cours des cinq premiers mois de l’année 2019, se sont élevés à 15,28 milliards de dollars (+3,2%), dont 7,93 milliards des exportations (+7,8%) et 7,35 milliards des importations.

Jusqu’à la fin de mai 2019, le Japon a recensé 4.149 projets en activité au Vietnam, cumulant 57,428 milliards de dollars de capitaux enregistrés permettant au Japon de figurer au 2e rang parmi 116 pays et territoires investissant au Vietnam.

La coopération bilatérale dans l’agriculture a connu un progrès considérable aves la signature des documents sur la "Vision à moyen et long terme dans la coopération agricole Vietnam-Japon" pour la période 2015-2019. Le Japon a octroyé continuellement des aides publiques au développement à des projets de résilience au changement climatique au Vietnam.

Le Japon est aussi l’un des principaux donateurs d’aides non remboursable au secteur de l’éducation et de la formation du Vietnam. Les deux pays ont signé de nombreux accords de coopération en les matières. En juin 2018, le Vietnam a occupé le 2e rang en nombre d'étudiants étrangers au Japon.

Le Japon figure parmi les premiers pays en termes d’arrivées de touristes au Vietnam. Les deux pays ont signé la déclaration commune sur la coopération dans le tourisme, permettant à attirer plus de visiteurs japonais au Vietnam.

À compter du 1er janvier 2004, le Vietnam a exempté unilatéralement les visas accordés aux touristes japonais voyageant et faisant des affaires au Vietnam dans les 15 jours. À compter du 1 er juillet 2004, il a décidé d’exempter les visas pour tous les citoyens détenteurs d'un passeport japonais. Le 8 mars 2005, les deux pays ont échangé une note diplomatique sur l’exemption de visa à l’intention des citoyens vietnamiens et japonais titulaires d’un passeport diplomatique et d’un passeport officiel pour un séjour ne dépassant pas 90 jours à partir du 1er mai 2005.

Le Japon a commencé à symplifier assouplir ses règlements concernés à l’attribution de visa aux citoyens vietnamiens et simplifié les procédures d’attribution de visa de court séjour aux cadres, fonctionnaires des organes d’Etat, des entreprises et savants du Vietnam.  

La coopération décentralisée entre le Vietnam et le Japon a été renforcée. De nombreuses localités des deux pays ont signé des documents de coopération tels que: Ho Chi Minh-Ville-Osaka; Ho Chi Minh-Ville-Yokohama; Da Nang-Sakai; Hanoi-Fukuoka; Da Nang-Yokohama; Dong Nai-Hyogo; Ba Ria-Vung Tau et Kawasaki; Phu Tho-Nara; Hue-Kyoto; Hung Yen-Kanagawa; Hai Phong-Niigata; Nam Dinh-Miyazaki; Quang Nam - Nagasaki; Can Tho – Hyogo…

La visite au Japon du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc montre que le Vietnam attache une grande importance au partenariat stratégique vaste et profond avec le Japon, en mettant l'accent sur les possibilités de coopération entre les deux nations, ce visant à développer les relations bilatérales de manière complète et substantielle. -VNA