Photo baosonla.org.vn

Hanoï (VNA) - Surnommé «la baie d’Halong terrestre du Nord-Ouest» en raison de l’immensité de son lac, Quynh Nhai est un district de la province de Son La. Alimenté par la rivière Dà (Noire), le lac s’étend sur 10.500 hectares et traverse des paysages à couper le souffle. La région est le fief des Thaïs blancs, une minorité ethnique.

Quand vous visitez le lac en barque, votre guide ne manquera pas de mentionner deux choses à propos des Thais Blancs: la fête de lavage des cheveux et la victoire de Han. La légende raconte qu’après avoir victorieusement battu ses ennemis, le dernier jour de l’année, cette guerrière extraordinaire a ordonné à ses soldats de se laver les cheveux pour se purifier des peines et douleurs passées. Ce rituel est devenu une fête célébrée au Nouvel an chez les Thaïs blancs.

«Cette fête attire beaucoup de touristes à Quynh Nhai. Conscient de ce potentiel touristique, nous avons créé de nombreuses activités au bord du lac pour le Nouvel an, comme  par exemple la course de pirogues organisée le 10e jour de l’année», nous dit Diêu Chính Hiên, chef-adjoint du Bureau de la Culture et de l’Information de Quynh Nhai.

À bord de votre petite embarcation, vous découvrirez le fameux pont de Pá Uôn, de 98,6 mètres de haut qui enjambe la rivière Dà. Sur la rivière, vous croiserez des îlots verdoyants couverts d’arbres séculaires et des rizières à perte de vue.

«De nombreuses activités ont été introduites dans les circuits de découverte de Quynh Nhai. Le visiteur peut découvrir l’aquaculture, déguster les délicieuses spécialités culinaires du Nord-Ouest comme le com lam, la soupe de légumes ou  le riêu da», indique Vu Anh Dung, du Bureau de la Culture et de l’Information du district de Thuân Châu, rattaché à la province de Son La.

Le voyageur curieux et épris de tourisme communautaire pourra faire une halte dans le village de Bon, niché au bord de la rivière Dà. Au programme: balades et photographies dans les rizières, hébergement dans des maisons sur pilotis à l’ancienne, dégustation culinaire typique des Thaïs blancs, soirée de danse de xòe, au rythme du luth tính tâu.

«Je suis originaire de Da Lat, sur les Hauts Plateaux du Centre. C’est la première fois que je faisais une promenade en barque et je suis immédiatement tombée sous le charme de ce paysage grandiose et serein du Nord-Ouest. J’aimerais beaucoup revenir», dit Nguyên Thu Huyên, une touriste.

Loin des sentiers battus et du tourisme de masse, Quynh Nhai est un enchantement pour tous ceux qui recherchent le calme et l’authenticité  des paysages et des contacts. -VOV/VNA