Un atelier à Parme (Italie). Photo: VNA

Rome (VNA) - L'Accord de libre-échange Union européenne - Vietnam (EVFTA) offrira de nombreuses possibilités aux entreprises italiennes, en particulier aux petites et moyennes entreprises, d'accéder à de nouveaux marchés.

C’est le principal message des ateliers qui ont été organisés les 30 et 31 mai à Parme et à Plaisance, région d'Émilie-Romagne (Italie), par l'ambassade du Vietnam en Italie, en coopération avec la Chambre de commerce italo-vietnamienne et le consul honoraire du Vietnam à Turin.

L’ambassadrice du Vietnam en Italie, Nguyên Thi Bich Huê, a présenté les potentialités et les avantages comparatifs du marché vietnamien caractérisés par une forte croissance économique, des ressources humaines abondantes.

La diplomate vietnamienne a également promis que parallèlement aux perspectives de l’EVFTA, le gouvernement vietnamien créerait toujours des conditions favorables aux entreprises italiennes de mener des affaires commerciales sur son sol.

Des participants ont estimé qu’une fois que l’EVFTA serait entrée en vigueur, 99% des lignes tarifaires seront supprimées, ce qui profitera aux entreprises italiennes et aura un impact positif sur les liens bilatéraux en matière de commerce et d’investissement.

Ils ont suggéré que le Vietnam servirait de passerelle, permettant aux produits européens et italiens d’entrer sur d'autres marchés de l’ASEAN.  

Lors de sa mission dans ces deux villes, l’ambassadrice Nguyên Thi Bich Huê a rencontré les autorités locales et des représentants des groupes italiens opérant au Vietnam comme Davines, Cosmoproject et Piacentina.

Actuellement, les relations de coopération entre la province de Binh Duong et la région d’Émilie-Romagne sont considérées comme un modèle de coopération interrégionale Vietnam - Italie.

Avec les contributions de Parme et de Plaisance, la région d’Émilie-Romagne compte pour plus de la moitié des exportations italiennes vers le Vietnam.

L'Italie est actuellement le 4e partenaire économique européen du Vietnam. Le commerce bilatéral a atteint 5 milliards de dollars en 2017. Avec un capital total de 389 millions de dollars, l'Italie se classait au 31ème rang parmi 126 pays et territoires investissant au Vietnam. -VNA