Lors de la cérémonie de signature tenue le 8 août à Hô Chi Minh-Ville. Photo : laodong.vn

Hô Chi Minh-Ville (VNA) – La compagnie par actions Eastwood Energy du Vietnam et le groupe suédois CellMark ont signé le 8 août à Hô Chi Minh-Ville un contrat à long terme pour la fourniture de granulés de bois au marché japonais.

Conformément à ce contrat, le premier du genre signé par les deux parties, au moins 300.000 tonnes de granulés énergétiques seront expédiées vers le Japon chaque année à partir de 2021.

Pham Trung Cang, président du conseil d'administration d'Eastwood Energy, a déclaré que le Vietnam disposait d'un énorme potentiel pour la production de granulés de bois.

Il a ajouté que la production de granulés à partir de déchets de bois offrirait de nombreuses opportunités aux entreprises au Vietnam, vu le marché de meubles en bois qui représentait quelque 20 milliards de dollars.

Eastwood Energy souhaite exporter plus de 500.000 tonnes de granulés de bois vers la République de Corée et le Japon en 2019, et au moins 300.000 tonnes uniquement vers le marché japonais en 2021, a déclaré Pham Trung Cang.

Selon le représentant d’Eastwood Energy, les granulés de bois exportés vers le Japon devront satisfaire aux normes techniques établies par ce marché difficile et être certifiés par le Conseil de Soutien de la Forêt (Forest Stewardship Council-FSC).

Craig Jackson, représentant de CellMark, a déclaré que le Japon devrait dépasser la République de Corée pour devenir le plus gros consommateur de granulés de bois en Asie en 2021 et que sa demande serait deux fois plus grande que celle de la République de Corée en 2023.

L'année dernière, CellMark a acheté 324.600 tonnes de pellets de bois du fournisseur vietnamien, contre plus de 19.800 tonnes en 2015.

Au Vietnam, le groupe suédois est l’un des pionniers dans la promotion des exportations de granulés de bois, représentant 25% du volume total des exportations vietnamiennes de granulés de bois l’an dernier. -VNA