Des avocats vietnamiens. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Après l’exportation réussie des mangues fraîches vers les Etats-Unis, le Vietnam promeut des activités pour expédier ses avocats vers ce marché.

Selon le Département américain de l’Agriculture, les Etats-Unis ont dépensé 2,35 milliards de dollars en 2018 pour importer 1,04 million de tonnes d’avocats, dont la majeure partie est vendue dans de grands supermarchés.

Pour s'introduire sur le marché américain, les avocats vietnamiens doivent être contrôlés pour assurer la sécurité sanitaire des aliments. Ils doivent également respecter les normes de maturité, de couleur et de poids et être intacts, propres et non exposés aux milieux humides…

Le Vietnam compte de nombreuses variétés d’avocats donnant des fruits presque toute l’année. Toutefois, la valeur de ce fruit reste faible en raison des limites dans l’application des sciences et technologies, du manque des indications géographiques et de marque.

Les plantations d’avocatiers de la province de Dak Nông (Hauts plateaux du Centre) sont les plus importantes du pays, avec près de 2.600 ha qui produisent 10-15 tonnes/ha. Les avocatiers sont notamment cultivés dans les districts de Dak Mil, DakR’lập, Dak Song, DakGlong et le chef-lieu de Gia Nghia. -VNA