Le ministre vietnamien du Plan et de l'Investissement Nguyen Chi Dung lors de la réunion. Photo : VNA


Hanoi, 10 mars (VNA) - Plusieurs représentants du Cambodge, du Laos et du Vietnam ont accepté de charger Hanoï d'élaborer un plan d'action pour la mise en œuvre effective de l'Accord sur la promotion et la facilitation du commerce dans la région du triangle de développement du CLV, signé en 2016 à Siem Reap, Cambodge.

C’est l’un des éléments importants du procès-verbal de la 12e réunion du Comité de coordination conjoint sur la région du triangle de développement Cambodge-Laos-Vietnam (JCC CLV DTA 12).

L'événement, qui s'est déroulé du 7 au 10 mars dans la province de Kratie du Cambodge, était présidé conjointement par le ministre cambodgien du Commerce, Pan Sorasak, le ministre laotien du Plan et de l'Investissement, Suphan Keomixay, et le ministre vietnamien du Plan et de l'Investissement, Nguyen Chi Dung.

La partie vietnamienne est également chargée d’élaborer des plans et des projets spécifiques pour mettre en œuvre le plan d’action pour la connectivité économique des CLV jusqu’en 2030.

Les ministres ont reconnu la nécessité de renforcer les efforts actuels des trois pays pour assurer la sécurité des frontières et résoudre de manière satisfaisante les problèmes de sécurité, notamment le franchissement illégal des frontières, le trafic de drogue et le trafic d'êtres humains; et l'amélioration de l'efficacité de la "ligne rouge", en particulier au niveau local.

Ils ont souligné qu'il était nécessaire de passer en revue et d'évaluer le plan global pour le développement socio-économique dans la zone du triangle de développement des CLV pour la période 2010-2020 afin d'avoir un panorama du statut du développement, des nouvelles opportunités et des nouveaux défis, ainsi que de la demande des trois pays dans le nouveau contexte de développement.

En ce qui concerne le tourisme, les parties ont convenu d'accélérer l'élaboration d'un plan de développement pour le secteur et de coordonner la collecte d'informations et de données afin de rédiger les rapports et présenter au 11ème Sommet de la région du triangle de développement du CLV en novembre prochain.

Le Laos et le Cambodge ont proposé au Vietnam de gérer le site Web de la région du triangle de développement des CLV et d’améliorer la capacité de stockage des informations afin de permettre aux autorités des trois pays de télécharger des informations sur le site Web.

Selon ce procès-verbal, le Laos sera le pays hôte du 11ème Sommet de la région du triangle de développement des CLV.

Le Vietnam a actuellement investi dans 49 projets au Cambodge, pour un total de 1,13 milliard de dollars et 67 projets d'une valeur de 1,97 milliard de dollars au Laos. Dans le même temps, cinq localités vietnamiennes de la région du triangle de développement ont attiré 233 projets d'une valeur de 2,3 milliards de dollars provenant de 20 pays et territoires.

La région du triangle de développement CLV a été créée en 1999 comprenant initialement 10 provinces, à savoir Kon Tum, Gia Lai, Dak Lak et Dak Nong  du Vietnam; Sekong, Attapeu et Saravan du Laos; et Stung Treng, Rattanakiri et Mondulkiri du Cambodge. La province vietnamienne de Binh Phuoc, la province laotienne de Champasak et Kratie du Cambodge ont été ajoutées au groupe en 2009.

Le groupe a pour objectif de renforcer la solidarité et la coopération entre les trois pays tout en assurant la sécurité et la stabilité politique ainsi que la promotion de la réduction de la pauvreté et du développement socio-économique de la région.

Sa coopération porte sur des domaines tels que la sécurité et la diplomatie, les transports, l'industrie, l'agriculture, le commerce, les investissements, les affaires sociales et la protection de l'environnement.

Le Vietnam a activement participé et apporté d'importantes contributions à la région. Les entreprises vietnamiennes ont investi dans 113 projets réunissant un fonds de près de 4 milliards de dollars dans les provinces du Laos et du Cambodge de la région du triangle de développement des CLV -VNA