Hanoi, 31 juillet (VNA)  - La permanence du gouvernement, qui souhaite une mise en service de l’autoroute Trung Luong-My Thuân dans les meilleurs délais, s’est réunie mardi, 30 juillet, à Hanoï, avec pour objectif de trouver des solutions pour accélérer le chantier. 

 

Photo : VNA
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné l’importance économique et politique de cette route pour les 13 provinces du delta du Mékong et leurs 20 millions d’habitants.

Cette autoroute devrait être ouverte au trafic dès 2020 mais l’inauguration officielle ne se déroulerait qu’en 2021, a déclaré le chef du gouvernement qui a demandé à faire rimer qualité et rapidité, mais aussi efficacité et transparence.

Nguyên Xuân Phuc a par ailleurs annoncé avoir chargé le ministère des Transports et des Communications d’étudier la possibilité de construire, à côté de l’autoroute Trung Luong-My Thuân, un chemin de fer à grande vitesse. Il a une nouvelle fois insisté sur la nécessité de développer de façon synchrone les voies fluviales, les réseaux logistiques et les ports maritimes dans le delta du Mékong. - VOV/VNA