Le marché flottant de Cai Rang ​est l'un des sites touristiques les plus fascinants de la ville de Cân Tho. Photo: VNA

 

Can Tho (VNA) – Le projet «Programme de renforcement des capacités pour un tourisme écologiquement et socialement responsable» de l'Union européenne (Environmentally and Socially Responsible Tourism Capacity Development Programm, projet UE-ESRT) a remis 21 documents de référence comprenant des actions concrètes afin d’assurer un développement durable, une plus forte rentabilité et une meilleure compétitivité au secteur touristique de trois provinces d’An Giang, Can Tho et Kien Giang, du Delta du Mékong.

En effet, An Giang, Can Tho et Kien Giang ont officiellement ​établi des relations en matière de développement touristique depuis le mois d’octobre 2014. Le projet UE-ESRT a activement soutenu le tourisme socialement responsable dans ces trois localités du Delta du Mékong. Résultats marquants : la bonne gestion des destinations dans le delta, le renforcement des promotions et de la présentation des produits touristiques ​dans les foires touristiques, l’élaboration d’une carte des destinations touristiques, la création de sites web pour présenter les destinations de ces localités.

Outre les trois provinces du Delta du Mékong, le projet UE-ESRT a également assisté plusieurs autres régions touristiques de pointe du Vietnam comme 8 provinces du Nord-Ouest élargi, 3 provinces du littoral du Centre et 4 provinces du Centre septentrional.

Le projet EU-ESRT, le plus grand programme d'assistance technique au tourisme, est mis en œuvre durant la période du 2011-2015. Il a été prorogé jusqu’au mois de novembre 2016.  Il est doté d'un budget de 11 millions d’euros dont 1,1 million d’euros ​financé par des fonds de contrepartie du gouvernement vietnamien, et le solde, par l'UE. Il a pour vocation d'introduire les concepts de tourisme équitable et durable dans les stratégies de développement du secteur du tourisme du Vietnam. -VNA