Plusieurs banques annoncent de gros benefices hinh anh 1Plusieurs banques enregistrent une forte augmentation du bénéfice. Photo : Collaborateur/Vietnam+

A ce jour, près de 10 banques commerciales ont rendu publics les résultats de leurs affaires en 2019. La majorité d’entre elles ont affiché une croissance impressionnante avec de gros bénéfices.

De gros bénéfices

La VietinBank avait affiché en 2018 un bénéfice avant impôts de 6.800 milliards de dôngs. En 2019, son profit individuel a déjà atteint près de 11.500 milliards de dôngs, soit une hausse de 26% par rapport à l’objectif fixé et de 83% par rapport à l’année précédente. Ce chiffre a largement dépassé les prévisions de nombreux investisseurs. Le taux de créances douteuses était inférieure à 1,2% en 2019, contre 1,59% fin 2018.

Ce bénéfice est surprenant car la VietinBank n’a cessé de demandé d’augmenter son capital l’an passé et elle n’a connu qu’une croissance du crédit de 7,2% en 2019.

Pour la Vietcombank, cette banque a continué de conforter sa première place. En 2018, son bénéfice avant impôt avait atteint plus de 18.000 milliards de dôngs. En 2019, selon Nghiem Xuan Thanh, président de son conseil d’administration, la Vietcombank a enregistré un bénéfice avant impôts de 23.130 milliards de dôngs, soit l’équivalent de 1 milliard de dollars.

La Vietcombank a ainsi réalisé cette performance un an avant terme. C’est également la première fois dans l’histoire du système bancaire vietnamien qu’une banque membre connaît un bénéfice avant impôts de 1 milliard de dollars.

Bien qu’elle n’annonce pas encore son chiffre officiel pour toute l’année 2019, l’Agribank a affiché au cours des 11 premiers mois un gros bénéfice de près de 12.000 milliards de dôngs.

La performance de la VietinBank, de l’Agribank et de la Vietcombank est impressionnante, notamment pour l’Agribank qui avait auparavant connu plusieurs années moroses.

Plusieurs banques commerciales privées ont également annoncé des résultats impressionnants.

La TPBank a annoncé que son bénéfice avant impôts s’était élevé à plus de 3.868 milliards de dôngs en 2019, soit 1.610 milliards de dôngs plus que l’année précédente. Elle a également indiqué que ce chiffre avait dépassé de plus de 21% l’objectif fixé et qu’il s’agissait du plus grand bénéfice jamais connu par cette banque.

De son côté, en 2019, l’OCB a enregistré un bénéfice avant impôts de plus de 3.200 milliards de dôngs, soit près de 1,5 fois de plus que le montant de 2018. Il s’agit de la plus forte hausse de cette banque depuis sa fondation.

La Sacombank, elle, a connu un bénéfice avant impôts de 3.180 milliards de dôngs, dépassant l’objectif fixé de 20%.

Pour la SeABank, son bénéfice consolidé avant impôts en 2019 s’est élevé à 1.390 milliards de dôngs, soit une hausse de 123,4%, record jamais enregistré dans le passé par cette banque.

Certaines autres banques n’annoncent pas encore leurs chiffres. Cependant, selon des experts, la VPBank aurait connu un bénéfice d’environ 10.400 milliards de dôngs ; la VIB, plus de 4.000 milliards de dôngs ; la HDBank, plus de 5.000 milliards de dôngs ; la LienVietPostBank, plus de 2.000 milliards de dôngs...

 

Plusieurs banques annoncent de gros benefices hinh anh 2La VietinBank a réalisé une grande avancée en 2019. Photo : Collaborateur/Vietnam+


D’où viennent les bénéfices?

Selon le président du conseil d’administration de la VietinBank, Le Duc Tho, l’année dernière, sa banque a réussi à accélérer la restructuration et le traitement des créances douteuses, ce qui a grandement contribué à sa performance.

Les dirigeants d’autres banques ont indiqué que les efforts visant à élargir les prêts, à traiter les créances douteuses, à réduire les coûts et à promouvoir la numérique..., avaient contribué au succès de 2019. En effet, l’année dernière, l’Agribank, la VPBank, la SeABank sont toutes arrivées à finaliser le traitement de leurs créances douteuses à la Vietnam Asset Management Company (VAMC – Société de gestion d’actifs du Vietnam), ce qui les a aidées à connaître une avancée en 2019.

Selon des spécialistes, en 2020, plusieurs établissements de crédit chercheront à augmenter leurs bénéfices en se concentrant sur l’augmentation de leurs capitaux et l’élargissement des prêts./. Vietnam+