Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Entre 2014 et 2018, le Vietnam n'a détecté aucun cas de contamination humaine par la grippe A/H7N9, a informé Dam Xuan Thanh, chef adjoint du Département de la médecine vétérinaire lors d’une conférence tenue le 16 octobre à Hanoï par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

La conférence visait à faire le bilan du plan national de prévention et de lutte contre le grippe aviaire durant la période 2018-2019 et à donner les objectifs pour la période 2019-2025.

Selon le Département de la médecine vétérinaire, le plan national de prévention et de lutte contre la grippe aviaire pour la période 2019-2025 devrait nécessiter plus de 762 milliards de dongs dont 51,5 milliards provenant du budget des organes au ressort central  et le reste provenant des fonds locaux.

Le plan vise à contrôler la grippe aviaire en cas d’épidémie, à prévenir l’apparision de nouvelles souches de virus et à favoriser l’édification des zones et chaînes avicoles répondant aux normes aux normes de sécurité sanitaire des aliments.

Il a fixé l’objectif de vacciner au moins 80% des volailles, de construire chaque année au moins une zone au niveau local et une chaîne de production avicole et de construire d’ici 2025 au moins 15 zones de production avicole répondant aux normes aux normes de sécurité sanitaire des aliments. - VNA