Le Vietnam a enregistré une croissance du PIB (Produit intérieur brut) de 5,76 % au cours des trois premiers trimestres de 2011, selon le Département général des statistiques du ministère du Plan et de l'Investissement.

L'industrie et la construction arrivent en tête avec une croissance de 6,62% par rapport à la même période de 2010, suivies par les services (+6,24%), puis l'agriculture, sylviculture, aquaculture (+2,39%).

Selon le Département général des statistiques, l'indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,82 % en septembre par rapport au mois précédent. Il a progressé au cours des neuf premiers mois de l'année de 18,16 % par rapport à la même période 2010.

De plus, le chiffre d'affaires à l'exportation a atteint environ 8,3 milliards de dollars en septembre, soit une baisse de 10,2% par rapport au mois d'août. Pendant les neuf premiers mois de 2011, la valeur totale à l'exportation s'est chiffrée à 70 milliards de dollars, soit une hausse de 35,4 % en glissement annuel.

Précisément, le secteur économique domestique a généré 32 milliards de dollars (+33,1%), et le secteur des investissements étrangers a permis de réaliser un chiffre d'affaires de 38 milliards de dollars (+37,5%).

Cette croissance de la valeur à l'exportation s'explique d'une part, par l'augmentation des cours de certains produits comme poivre (+68,8%), caoutchouc (+56%), café (+53,1%), pétrole brut (+46,5%), carburants (+40,9%); et d'autre part par l'augmentation du volume d'exportation de certains produits.

Selon les spécialistes, pour parvenir à son objectif de croissance nationale de 6% en 2011, le Vietnam devra atteindre une croissance de 6,5% du PIB sur les derniers mois de l'année. Des incertitudes planent toujours quant à sa réalisation, en raison de la complexité de l'évolution de l'économie au niveau mondial, et en particulier du règlement de la crise des dettes publiques en Europe, plus que jamais incertain. -AVI