Le premier samedi de chaque mois, les habitants locaux s’engagent à assainir l’environnement de Phu Quôc. Photo: VNA/CVN

Hanoi (VNA) - Depuis le mois de juillet, le district insulaire de Phu Quôc dans la province de Kiên Giang au Sud, a choisi de dédier le premier samedi de chaque mois pour la Journée pour l’environnement de Phu Quôc. Son message: "Chaque organisation et chaque individu agissent ensemble pour une île de perles plus verte et plus propre".

En conséquence de ce message, tout le premier samedi de chaque mois, la totalité des organismes compétents, écoles, familles, etc., s’engagent à assainir l’environnement de Phu Quôc. Il s’agit de rassembler et collecter des ordures; de draguer des canaux et les systèmes d’évacuation; de tailler des plantes, etc., sans oublier de dire non aux déchets plastiques et aux produits à usage unique.

Selon Mai Van Hùynh, président du Comité populaire du district de Phu Quôc, cette campagne vise à sensibiliser la communauté à l'assainissement et à la protection de l'environnement pour que cette île de perles devienne une destination incontournable des touristes.

D’après lui, les organismes compétents de ce district insulaire devraient lancer des récompenses et des amendes pour accompagner la mise en œuvre de la Journée pour l’environnement de Phu Quôc.

Parallèlement à cela, des organismes compétents vont participer au renforcement de la propagande à l’intention de la communauté afin de limiter et de lutter contre les déchets plastiques. De plus, des caméras sont prévues sur les lieux les plus touchés et les plus pollués par les déchets, afin de favoriser le décèlement et la pénalité pour ces violations.

"En outre, il est obligatoire pour les navires touristiques, bateaux de pêche, etc. d’installer des poubelles afin de lutter contre le jet des ordures à la mer", souligne Mai Van Hùynh, avant d’encourager l’utilisation des produits respectueux de l'environnement tels que les sacs en papier, en tissu, et les emballages naturels tels que les feuilles de bananiers et de lotus.

Phu Quôc est connu pour être le "paradis du tourisme" de premier rang dans la région du delta du Mékong. Au cours des six premiers mois de cette année, cet eldorado terrestre a accueilli plus de 2,2 millions de touristes, soit une augmentation de 35,9% par rapport à la même période en 2018 atteignant 52,7% du plan annuel. D'après ces chiffres, on recense plus de 392.000 étrangers (+ 35,5% de la même période l'an dernier). Le chiffre d’affaires tiré du tourisme de cette île s'élève à 3.829 milliards de dôngs, (+ 40,8% de la même période en 2018 et 64,9% du plan annuel).

En à peine 50 minutes de vol de Hô Chi Minh-Ville et à deux heures de Hanoï, l’île de Phú Quôc est également appelée l’île des perles. Elle est baignée par un climat agréable, régulé par un régime de mousson. Son abondance de produits, ses forêts sauvages et ses belles plages résonnent comme autant d’atouts pour séduire les touristes. Ce district insulaire a tous les outils en main pour devenir une destination touristique de niveau international. -CVN/VNA