Hanoï, 31 juillet (VNA) – Dix personnes ont été tuées dans un attentat à la voiture piégée survenu mardi sur l'île de Basilan dans le sud des Philippines.

Source: Google Maps

Un soldat, cinq miliciens et quatre civils ont été tués dans cet attentat. Plusieurs autres personnes ont été blessées dans l'explosion.

Aucune organisation n'a revendiqué la responsabilité de l'attentat. Cependant, L'armée philippine a déclaré que le groupe terroriste Abou Sayyaf serait derrière cet attentat qui a eu lieu à 05h50 heure locale, au moment où une "camionnette blanche" a explosé à un poste de contrôle situé dans un village à Basilan.

Abu Sayyaf est un petit groupe violent qui opère dans la banlieue ouest de Mindanao, dans le sud des Philippines, et dans les îles Sulu.

Ce groupe a prêté allégeance à l'État islamique (EI) auto-proclamé et a procédé à des enlèvements contre rançon. -VNA