Les délégués prennent des photos souvenir.

 

Hanoi (VNA) - Une délégation de participants au 42e séminaire de gestion des armées de terre du Pacifique (Pacific Armies Management Seminar-PAMS 42) a visité le Comité national de réponse aux incidents, aux catastrophes naturelles, de recherche et de sauvetage du Vietnam (VINASARCOM).

Le général Ngo Quy Duc, chef du Département du secours et du sauvetage dudit comité, a annoncé que ces dernières années, le bureau du VINASARCOM a aidé le gouvernement, le Comité national et le ministère de la Défense à diriger directement les activités de réponse aux incidents, aux catastrophes naturelles, de recherche et de sauvetage, avec des résultats efficaces.

Les délégués des 27 pays participant au PAMS 42 ont eu l’occasion de se renseigner sur ce travail via des documentaires.

Le prof. associé Benjamin J. Ryan, du Centre d’étude de la sécurité d’Asie-Pacifique Daniel K. Inouye (Etats-Unis), a hautement apprécié les activités du VINASARCOM, avant de demander à celui-ci de bien se préparer à toutes les éventualités d'interventions.

Placé sous le thème « Coopération entre les forces terrestres d’Indo-Pacifique et d’Asie-Pacifique dans l'assistance humanitaire et la réponse aux catastrophes », le PAMS 42 réunit des représentants des forces terrestres des armées de 27 pays dans ces deux régions : le Royaume-Uni, l’Inde, l’Australie, le Bangladesh, le Cambodge, le Canada, le Chili, Fidji, la République de Corée, les Etats-Unis, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, la Mongolie, le Népal, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la France, les Philippines, Singapour, le Sri Lanka, la Thaïlande, Tonga, la Chine et le Vietnam.

Le PAMS 42 comprend trois sessions plénières où sont discutées des mesures pour valoriser le rôle des forces terrestres et intensifier la coopération régionale dans l’assistance humanitaire et le secours en cas de catastrophe. -VNA