Des produits exposés au deuxième festival du ginseng de Ngoc Linh. Photo: thanhnien

Quang Nam (VNA) - Le deuxième festival du ginseng de Ngoc Linh (Panax vietnamensis) a lieu du 1er au 3 août dans le district montagneux de Nam Tra My, province de Quang Nam (Centre).

Ce festival de trois jours comprend de nombreuses activités, dont une procession du symbole du ginseng de Ngoc Linh, des représentations artistiques, une exposition photographique et une foire de produits dérivés de ce ginseng  et de produits agricoles locaux.

Le ginseng de Ngoc Linh a été découvert à la fin des années 1960 sur la montagne du même nom, qui est située à cheval sur les provinces de Quang Nam et Kon Tum, sur les Haut plateaux du Centre. Cette plante contient 52 saponines (la saponine est le principal composant du ginseng), 17 acides aminés, 20 oligo-éléments et 0,1% d'attar. Ce ginseng est l'un des plus précieux du monde. En juin 2017, il a été reconnu en tant que produit national par le Premier ministre.

Les communes de Tra Linh, Tra Nam et Tra Cang du district de Nam Tra My recensent 779 familles qui cultivent le ginseng en forêt sur une superficie de 932 hectares. Beaucoup d’entre elles sont devenues milliardaires grâce à la haute valeur économique du ginseng. La province a zoné plus de 15.000 ha pour la culture de ginseng et de nombreuses entreprises ont demandé la licence.

Le district de Nam Tra My  a coopéré avec les ministères de l'Agriculture et du Développement rural, des Sciences et Technologies dans la mise en œuvre de recherches scientifiques sur la préservation et le développement de cette espèce.

A cette occasion, l'Office national de la propriété intellectuelle du ministère des Sciences et Technologies a délivré l'indication géographique "ginseng de Ngoc Linh" à 7 communes du district de Nam Tra My. -VNA