Hanoi (VNA) – Les experts et décideurs se sont réunis mardi 21 novembre sur la construction des systèmes d’alerte précoce contre les calamités naturelles en Asie du Sud-Est.

Le Centre du Vietnam submergé par des crues subites. Photo: NDEL

L’Équipe de gestion du sous-projet régional (RSMT) du Projet de démonstration concernant la prévision des conditions météorologiques extrêmes (SWFDP) a évalué le processus de mise en œuvre du SWFDP.

Le SWFDP auquel participe le Vietnam en tant qu’un centre régional d’appui à la prévision, est menée dans le cadre du Système mondial de traitement des données et de prévision (SMTDP), en collaboration avec le Programme des services météorologiques destinés au public (PSMP).

Cette réunion du Centre national de météorologie et d’hydrologie du Vietnam (NCHMF), fait partie d’une série d’événements de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) organisés du 20 au 23 novembre à Hanoi.

L’Équipe de gestion du sous-projet régional s’est également penchée sur la possibilité de faire passer le centre régional d’appui à la prévision de l’OMM (OMM) à la phase opérationnelle officielle. 

Cet établissement devra synthétiser les produits d’échelle mondiale et les données et informations produites par divers centres régionaux et fournir lui-même des indications quotidiennes sur des phénomènes dangereux donnés.

Le même jour, le NCHMF a organisé la réunion de planification initiale du Système de guidage contre les crues soudaines en Asie du Sud-Est (SEAFFGS).

Au menu figurent l’état des lieux des systèmes d’alerte précoce des crues  des services météorologiques et hydrologiques nationaux et de l’OMM, l’échange de données relatives au temps par-delà les frontières nationales, et le rôle des pays participants du SEAFFGS.
L’OMM a succédé à l’Organisation météorologique internationale (OMI), fondée en 1873 pour faciliter les échanges d’informations relatives au temps par-delà les frontières nationales. 

Créée en 1950, l’OMM est devenue en 1951 une institution de l’ONU spécialisée dans la météorologie (le temps et le climat), l’hydrologie opérationnelle et les sciences géophysiques connexes. – VNA