Hanoi, 10 juillet (AVI) - Nomura International a relevé de 4% à 4,9% et de 6% à 6,4% ses prévisions de croissance du Produit intérieur brut (PIB) du Vietnam pour 2009 et 2010, estimant que la reprise économique avait déjà commencé dans le pays, a-t-on appris du journal "Vietnam Economic Times".

Selon Sano Tetsuji, économiste de Nomura International, ces estimations, mentionnées dans un rapport publié le 3 juillet dernier, sont basées sur les indicateurs macroéconomiques du premier semestre 2009 récemment rendus publics par le Vietnam.

Ce rapport annonce que l'économie nationale a progressé de 3,1% au premier trimestre et de 4,5% au 2e trimestre pour s'établir à 3,9% durant le premier semestre, ajoutant que cette croissance était soutenue par l'industrie et les services. En effet, l'industrie, qui contribue pour 40% environ dans le PIB national, a enregistré une croissance de 1,5% au premier trimestre et de 4,3% au 2e. Le secteur des services a progressé de 5,4% et de 5,9% sur les mêmes périodes.

Selon ce rapport, les mesures monétaires appropriées et le programme de bonification du taux d'intérêt ont contribué à doper la croissance.

Nguyen Hai Ha, directeur général adjoint de la société de management de fonds de Hanoi (HFM), est d'accord avec les estimations de Nomura International. "Alors que l'économie mondiale a tendance à la baisse, la croissance du PIB durant les deux trimestres précédents confirme la capacité de reprise de l'économie nationale", a-t-il affirmé.

De son côté, Keirn O'Connor, directeur exécutif du Fonds de croissance, relevant du Fonds d'assistance aux PME (SEAF), a rappelé les signes encourageants observés dans les entreprises nationales au cours de ces derniers mois.

Selon lui, les conditions de crédit sont de plus en plus flexibles alors que les dépenses des entreprises et des ménages ont tendance à augmenter. L'activité des entreprises qui repose sur la demande intérieure, redémarre peu à peu. La récente reprise des marchés boursier et immobilier ont apporté un regain de confiance.

Les estimations de Nomura International coïncident avec le rapport d'évaluations socioéconomiques du premier semestre rendu public le 7 juillet dernier par le Bureau du gouvernement. Selon ce rapport, entre janvier et juin dernier, les investissements sociaux ont atteint 322.600 milliards de dongs, soit une hausse de 18,1% sur un an, et pas moins de 37.000 sociétés ont été créées.

Nomura est un groupe de services financiers de premier plan et une banque d'investissement asiatique d'envergure internationale. Le groupe, dont le siège se trouve à Tokyo, possède des bureaux à Hongkong, Londres et New York. Il emploie quelque 18.000 personnes à travers le monde. -AVI