Des touristes visitent le complexe paysager de Tràng An. Photo: VNA

Ninh Binh (VNA) – Pendant les sept jours fériés du Nouvel An lunaire 2018 (du 14 au 20 février), la province de Ninh Binh (Nord) a attiré 736.000 touristes, en hausse de 29,79% par rapport à 2017, dont 27.500 arrivées internationales (+17,12%).

Située à plus de 90 km au sud de Hanoï, Ninh Binh est une province riche en sites touristiques. Elle abrite en effet des centaines de patrimoines historiques, culturels et sites célèbres tels que Tam Côc - Bich Dông, Dich Lông, Vân Trinh, et surtout le complexe paysager de Tràng An, classé patrimoine mondial de l’UNESCO en juin 2014.

Ninh Binh fut la capitale du Vietnam durant la période 968-1010, sous les dynasties des Dinh, Lê antérieurs et Ly. Elle recèle trois topographies typiques : des zones montagneuses et semi-montagneuses, des plaines rizicoles inondées et des plaines littorales. Ses conditions naturelles diversifiées favorisent le développement d’innombrables espèces animales et végétales, dont plusieurs figurent dans le Livre Rouge du Vietnam et du monde.

La province de Ninh Binh est une étape incontournable tant pour les amoureux de la nature que pour les passionnés de culture. Des atouts rares qui en font un des joyaux touristiques du pays. -VNA