Le Dinh Luong lors de son procès en première instance, le 16 août à Vinh, province de Nghe An. Photo : VNA

 

Nghe An (VNA) – Le Tribunal populaire de la province de Nghe An (Centre) a ouvert le 16 août le procès en première instance de Le Dinh Luong pour « Activités subversives contre le pouvoir populaire ».

Le Dinh Luong est né en 1965. Il est domicilié dans la commune de Hop Thanh, district de Yen Thanh. Il a été arrêté le 24 juillet 2017 pour « Activités subversives contre le pouvoir populaire » selon l’article 79 du Code pénal de 1999.

Le Dinh Luong est un partisan de l’organisation terroriste Viet Tan. Il a mené diverses activités dans les provinces de Nghe An, Ha Tinh et Quang Binh (Centre) pour embrigader des personnes dans cette organisation et développer le Viet Tan sur le territoire du Vietnam. Le Dinh Luong s’est efforcé de réaliser les objectifs de Viet Tan dans le but d’affaiblir puis de renverser le pouvoir populaire du Vietnam. Il a profité du réseau social Facebook afin de suivre, publier et partager des articles de propagande en faveur du Viet Tan ainsi que de fausses informations sur la situation au Vietnam, de diffamer le Parti communiste du Vietnam, de dénaturer des vérités pour causer des doutes et inquiétudes au sein de la population.

Le Tribunal a condamné Le Dinh Luong à 20 ans de prison suivis de cinq années de résidence surveillée. -VNA