Hô Chi Minh-Ville (VNA) – Les neuf premiers touristes vietnamiens parmi les victimes de l’attentat du 28 décembre 2018 dans le quartier d’Al-Marioteya à Gizeh, en Egypte, sont rentrés mardi à Hô Chi Minh-Ville (Sud).
 
Les premiers touristes vietnamiens accueillis par des représentants de Saigontourist après leur arrivée à l’aéroport international de Tân Son Nhât. Photo : VNA

Ils sont Lê Thị Ngọc Lan (née en 1977), Trần Tấn Huy Cường (1972), Trần Tuấn Thông (1964), Trần Thị Hồng Loan (1966), Trần Thành Trung (2002), Trần Thanh Trúc (1999), Lê Đức Minh (1961), Nguyễn Thị Anh Thơ (1997), et Nguyễn Thị Anh Thư (1961).

Après leur arrivée à l’aéroport international de Tân Son Nhât, certains d’entre eux, dont Nguyễn Thị Anh Thư et sa fille Nguyễn Thị Anh Thơ, ont été transportés à l’hôpital de l’Université de médecine et de pharmacie de Hô Chi Minh-Ville pour faire des examens de contrôle.

Trois touristes vietnamiens blessés qui étaient sous traitement à l’Hôpital spécialisé Sheikh Zayed, montraient de bons signes de rétablissement, a fait savoir Saigontourist qui avait organisé leur voyage en Egypte.

Ils pourraient regagner le Vietnam vers la fin de cette semaine après leur convalescence, selon un représentant du voyagiste, ajoutant qu’un employé de Saigontourist était de garde auprès de leur lit, aux côtés de leurs proches venus du Vietnam.

Trois autres touristes vietnamiens, qui ont été tués avec leur guide égyptien dans l’explosion d’une bombe artisanale au passage de leur bus près du site des pyramides de Gizeh, seraient rapatriés mercredi 2 février. - VNA