Mondialisation et enjeux pour les entreprises vietnamiennes de technologie numérique

Les entreprises vietnamiennes de technologie numérique ont à la fois des avantages et des défis dans leur processus de mondialisation, un soutien et une coordination étant donc nécessaires.
Mondialisation et enjeux pour les entreprises vietnamiennes de technologie numérique ảnh 1Le groupe Viettel a obtenu en 2022 un chiffre d'affaires de 3 milliards de dollars sur 10 marchés étrangers. Photo: Viettel

Hanoi (VNA) - Les entreprises vietnamiennes de technologie numérique ont à la fois des avantages et des défis dans leur processus de mondialisation, un soutien et une coordination étant donc nécessaires.

Ce propos a été affirmé par les participants d'une récente conférence intitulée "Les entreprises numériques vietnamiennes se mondialisent : coopération numérique mondiale - Partenaires de confiance dans la construction du monde numérique.

Nguyen Thien Nghia, directeur adjoint du Département de l'industrie informatique et de communication (ministère de l'Information et de la Communication), a déclaré que le marché mondial de la technologie pourrait offrir de nombreuses opportunités aux entreprises vietnamiennes, qui bénéficiaient d'une main-d'œuvre bon marché mais de haute qualité.

Tao Duc Thang, président et directeur général du groupe Viettel, a souligné que la mondialisation offrait des opportunités à Viettel, en élargissant le marché, créant un nouvel environnement pour le développement et la formation des ressources humaines, augmentant les valeurs de marque pour le Vietnam et l'entreprise.

La mondialisation est également une opportunité d'apprendre et de rivaliser avec les principaux groupes mondiaux, a-t-il déclaré, ajoutant que le soutien du gouvernement était important pour encourager les entreprises à développer et à étendre les marchés étrangers. Les grandes entreprises doivent d'abord être soutenues, puis elles dirigeront les nouveaux arrivants plus petits, selon le responsable.

Tao Duc Thang a suggéré que les entreprises vietnamiennes devraient étudier attentivement les situations politiques et socio-économiques, les lois et les réglementations des pays dans lesquels elles souhaitent investir.

Lu Thanh Long, président de la société par actions MISA, a déclaré que le ministère de l'Information et de la Communication devrait accompagner les entreprises pour qu'elles se connectent et coopèrent rapidement avec les distributeurs d'autres pays. Les entreprises devraient aller ensemble lorsqu'elles se mondialisent afin qu'elles puissent se développer et se soutenir mutuellement.

Nguyen Viet Lam, directeur général adjoint de Rikkeisoft, a recommandé que ledit ministère organiserait régulièrement des forums mettant en relation les entreprises locales et internationales. Sans oublier des politiques et des stratégies pour connecter les entreprises aux installations de formation, pour assurer un approvisionnement suffisant en ressources humaines. -VNA

source

Voir plus