Mer Orientale: les médias internationaux protestent contre les actes de la Chine

Mardi, les médias internationaux ont protesté contre le fait qu'un bateau chinois ait fait couler un navire de pêcheurs vietnamiens.
Mardi, les médias internationaux ont protesté contre le fait qu'un bateau chinois ait fait couler un navire de pêcheurs vietnamiens.

Selon l'Agence France-Presse (AFP), cette affaire est survenue le 26 mai à 17 milles marins de la plate-forme Haiyang Shiyou-981 déployée par la Chine début mai en pleine zone économique exclusive du Vietnam. Les dix pêcheurs vietnamiens, secourus par d'autres bateaux vietnamien, ont raconté qu'ils avaient été encerclés par quelque 40 bateaux chinois avant d'être attaqué.

L'AFP a également rapporté les propos de M. Yoshihide Suga, porte-parole du gouvernement japonais, selon laquelle "Si ces informations sont vraies, c'est un acte extrêmement dangereux".

La BBC (Royaume-Uni) a cité le vice-président de l'Assemblée nationale vietnamienne, Huynh Ngoc Son, considérant ce comportement de la partie chinoise comme un acte de terrorisme contre les pêcheurs vietnamiens.

L'agence britannique de presse Reuters a publié un article protestant contre l'agressivité de la Chine, de même que la radio The Voice of Russia, citant les informations données par Le Hai Binh, porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, sur l'intervention de cet incident à proximité de l'archipel vietnamien de Hoang Sa (Paracels), à environ 17 milles marins au sud-sud-ouest de la plate-forme Haiyang Shiyou-981.

Plusieurs chaînes mondialement connues comme Bloomberg (Etats-Unis), ABC (Australie), ainsi que le journal The Guardian (Royaume-Uni)... ont également protesté contre cette agression alors que les tensions entre les deux pays montent fortement depuis l'implantation de cette plate-forme.

Début mai 2014, la Chine a implanté la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 à 15 degrés 29 minutes 58 secondes de latitude Nord et 111 degrés 12 minutes 06 secondes de longitude Est, au Sud de l'îlot de Tri Tôn, 80 milles marins à l’intérieur du plateau continental du Vietnam, à 119 milles de l'île de Ly Son et à environ 120 milles des côtes vietnamiennes. Cet emplacement est situé profondément dans la zone économique exclusive du Vietnam selon la convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

La Chine a mobilisé des avions et de nombreux navires, dont des bâtiments de guerre, pour protéger cette plate-forme de forage pétrolier. Des navires chinois ont percuté plusieurs navires vietnamiens, causant des dommages matériels et blessant des personnes. -VNA

Voir plus