Meeting en écho à la Journée mondiale sans tabac 2019 au parc Ly Thai To à Hanoi. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Un meeting en écho à la Journée mondiale sans tabac, le 31 mai, et à la Semaine nationale sans tabac 2019, du 25 au 31 mai, a eu lieu dimanche matin, 26 mai, au parc Ly Thai To à Hanoi.

Ayant pour thème « Le tabac et la santé pulmonaire », la Journée mondiale sans tabac 2019  permet de sensibiliser davantage aux aspects suivants: l’effet négatif que le tabac a sur la santé pulmonaire, allant du cancer aux maladies respiratoires chroniques ; le rôle fondamental des poumons dans la santé et le bien-être de tous.

La campagne sert aussi d’appel à l’action, en plaidant pour des politiques efficaces visant à réduire la consommation du tabac, et en engageant les parties prenantes dans de multiples secteurs à agir pour la lutte antitabac.

Présent lors de l'événement, le vice-ministre de la Santé, Nguyen Viet Tien, a cité le fait que 96,8% des patients atteints d'un cancer du poumon fument au Vietnam.

Les maladies non transmissibles représentent 73% de tous les décès dans le pays, a-t-il déclaré, ajoutant que le tabagisme était l'une des principales causes.

Le tabagisme passif est également la cause de maladies pulmonaires chez les enfants, ce qui les expose à des problèmes de santé à l'âge adulte, a-t-il déclaré.

Le chef  du Département de gestion des examens et des traitements médicaux du ministère de la Santé,  Luong Ngoc Khue, également directeur du Fonds contre les effets nocifs du tabac,  a déclaré que 40 villes et provinces du pays avaient tenu des meetings en réponse à la Semaine nationale sans tabac 2019.

Des interdictions de fumer ont été instituées dans 1.560 organes administratifs d'État, 10.000 écoles, 4.442 usines et 508 hôpitaux.

Près de 70% des syndicats ont interdit de fumer dans les lieux de travail, tandis que 195.000 travailleurs ont cessé de fumer.

À cette occasion, le vice-ministre Nguyen Viet Tien a appelé les ministères et secteurs, les organisations socio-politiques et toute la population à participer activement aux activités de prévention et de lutte contre le tabagisme.

Chaque année, le 31 mai, l'OMS et ses partenaires font la promotion de la Journée mondiale sans tabac, en soulignant les risques sanitaires et autres risques associés au tabagisme et en plaidant en faveur de mesures efficaces pour réduire la consommation de tabac. -VNA