La deuxième division du 1er hôpital de campagne N° 1, est partie pour prendre son service au Soudan du Sud, le 15 octobre. Photo: VNA


Hanoi (VNA) - Dans la matinée du 12 novembre, à Hanoi, le Département de maintien de la paix du Vietnam (ministère de la défense) a organisé la cérémonie d’ouverture d'un échange d’expériences sur la médecine militaire entre le Vietnam et la France pour l’hôpital de campagne de niveau 1 relevant du groupe de génie de maintien de la paix du Vietnam.
 
Cet évènement, tenu du 12 au 16 novembre, est organisé par le Département de maintien de la paix du Vietnam, en coordination avec la section des attachés militaires français à Hanoi. Trois experts français dirigés par le spécialiste David Marrache  y participent.

 
La discussion est axée sur un certain nombre de sujets clés: brève introduction des activités et systèmes sanitaires, soins de santé dans les missions de maintien de la paix des Nations Unies; présentation des expériences dans l'application de la théorie et des principes des examens et traitements médicaux d'urgence, des soins médicaux de premier plan; classification des patients sur le terrain, etc.

Les deux parties discutent également des expériences sur le traitement des traumatismes causés par des matières explosives et échangent des orientations de coopération dans les opérations onusiennes de  maintien de la paix entre le Vietnam et la France dans les années à venir.
 
Le colonel Hoang Kim Phung, chef du Département de maintien de la paix du Vietnam, a déclaré que depuis 2016, c'était la septième fois que le Vietnam et la France organisaient conjointement un échange professionnel sur le maintien de la paix. Il s'agit d'un secteur où l'armée française est dotée d'une longue histoire et  d'une riche expérience. Cet échange professionnel vise à accroître les connaissances, les expériences et les capacités professionnelles des responsables et des employés des hôpitaux de campagne de niveau 1 du Vietnam.
 
Le colonel Hoang Kim Phung a estimé que, grâce à cet échange, l’hôpital de campagne de niveau 1 du Vietnam aura l’occasion d’accumuler des expériences et des connaissances en matière de médecine militaire pour mieux participer aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies.
 
Cette coopération franco-vietnamienne contribue à rendre les relations bilatérales dans la défense de plus en plus substantielles et efficaces. -VNA