Son La (VNA) - Me Van Chinh fait partie de la minorité des Kho mu. Il habite la petite commune de Chieng Pan, dans la province montagneuse de Son La (Nord). Premier à s’être lancé dans l’élevage des cochons dans le hameau de Than, il aide aujourd’hui les villageois à améliorer leurs revenus.


Me Van Chinh s’est lancé dans l’élevage porcin en 1986. Au début, il ne  possédait que quelques mâles, élevés pour la consommation de viande. Après, il a décidé d’introduire dans son exploitation, des verrats et des truies pour la reproduction. Aujourd’hui, il possède 40 cochons, auxquels s’ajoutent des buffles et des boeufs pour travailler la terre et des dizaines de volailles. Me Van Chinh a aussi creusé un bassin de 500m2 pour la pisciculture et planté des manguiers et  des longaniers, deux hectares de maïs, un hectare d’hévéa et acheter des décortiqueuses.

Chaque année, Me Van Chinh et sa famille vendent plus de 3 tonnes de cochons et enregistrent un bénéfice net de 150 millions de dongs.

A l’instar de Me Van Chinh, plusieurs autres familles du hameau ont choisi d’élever des cochons. Généreux, Chinh est toujours prêt à les aider et à leur donner des conseils. Trieu Thi Tho, a bénéficié des conseils de Me Van Chinh. Elle raconte: «Monsieur Chinh nous a beaucoup appris. C’est grâce à ses conseils que nous nous sommes lancés dans l’élevage de cochons. C’est une activité lucrative. Les cochons contractent peu de maladies et sont faciles à nourrir».

Dynamique et entreprenant, Chinh a été élu président adjoint de l’association des agriculteurs du hameau de Than pendant six années consécutives. Lo Van Long, secrétaire du comité du Parti pour la commune de Chieng Pan, explique : «Me Van Chinh cherche sans cesse à développer des cultures ou des élevages adaptés aux conditions naturelles de notre région et de notre commune. Il aime échanger avec les habitants des localités voisines pour trouver des solutions et permettre aux habitants d’améliorer leurs revenus. Les autorités communales ont encouragé les habitants de la commune à suivre son exemple».

Me Van Chinh accompagne les 56 familles du hameau Than et toutes conjuguent leurs efforts pour améliorer leurs conditions de vie. Depuis des dizaines d’années, les autorités félicitent les habitants du  hameau Than pour leur respect de l’ordre et leur solidarité. -VOV/VNA