Kuala Lumpur, 4 septembre (VNA) - La Malaisie et Singapour sont parvenus à un accord concernant la demande de la Malaisie de reporter le projet de train à grande vitesse (TGV) reliant les deux pays sans compensation.

Carte du train à grande vitesse (TGV) reliant la Malaisie et Singapour. Photo : Internet


Selon les médias locaux, le ministre malaisien des Affaires économiques, Mohamed Azmin Ali, a déclaré que Singapour avait accepté de suspendre le projet "indéfiniment", et que la Malaisie n’aura pas à payer d’indemnisation pendant cette période.

Il a dit que le projet pourrait reprendre lorsque l’économie malaisienne s’améliorerait, ajoutant que si le projet est annulé, la Malaisie devra verser une compensation d’environ 500 millions de ringgits (123,1 millions de dollars) à Singapour.

Les gouvernements de Malaisie et de Singapour ont signé un pacte juridiquement contraignant sur le projet en décembre 2016 sous le gouvernement de l'ancien Premier ministre Najib Razak, avec un investissement total d'environ 17 milliards de dollars. Les deux parties ont lancé un appel d'offres l'année dernière.

Ce train à grande vitesse réduirait le temps de trajet entre Kuala Lumpur et Singapour à 90 minutes. - VNA