Le vice-ministre de la Défense Nguyen Chi Vinh (droite) rencontre des cadres et soldats de l'hôpital de campagne. Photo : sggp.org.vn

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Le premier hôpital de campagne du Vietnam au service de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) peut être mis en place dans quelques mois, selon le vice-ministre de la Défense Nguyen Chi Vinh.

Lors d’une visite le 4 mai dernier à l’Hôpital militaire 175 pour examiner les préparatifs, le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh a passé en revue les équipements médicaux, les médicaments et d’autres matériels.

Rencontrant les cadres et soldats de l’hôpital de campagne, Nguyen Chi Vinh les a encouragés à surmonter toutes les difficultés pour accomplir leurs missions.

« Participer aux opérations onusiennes de maintien de la paix est une grande option du Parti et de l’Etat », a-t-il déclaré, ajoutant qu’une mise en place réussie de cet hôpital de campagne permettra d’élever le statut du Vietnam sur la scène internationale.

Le colonel Hoang Kim Phung, directeur du Département des opérations de maintien de la paix du Vietnam, a rappelé que l’hôpital de campagne de niveau 2 du Vietnam avait passé les examens des Nations Unies en février 2018. Les experts de l’ONU ont salué les compétences des médecins vietnamiens. Outre les équipements modernes conformes aux normes internationales, l’hôpital comprend un effectif de 69 personnes. Il sera mis en place fin juin prochain au service de la MINUSS. -VNA