Hanoi (VNA) – Le troisième concert de la série Chamber Music du groupe d’artistes Maestoso a eu lieu le 28 mars au soir à l’Espace - Institut français de Hanoi avec la participation de la pianiste vietnamienne Luong Tô Nhu et du violoniste français Vincent Fillatreau.
 
Luong Tô Nhu et Vincent Fillatreau lors du 3e concert de la série "Chamber Music", le 28 mars à l’Espace. Photo : CVN
 
Lors de la soirée, des morceaux de renom de grands compositeurs de musique classique du monde ont été présentés au public de la capitale, tant de W.E. Mozart (Sonate en mi mineur, K304), que de R. Schumann (Adagio Allegro), M. Ravel (Scarbo), C. Debussy (Clair de Lune), F. Couperin (Les Barricades Mystérieuses) ou encore J.S. Bach (Sonate en sol mineur, BWV1029). Les deux artistes Luong Tô Nhu et Vincent Fillatreau ont ainsi réussi à amener la salle dans une ambiance mélodieuse des morceaux pour duo alto/piano et pour piano solo.
 
Formés à Paris, la pianiste vietnamienne Luong Tô Nhu et le violoniste Vincent Fillatreau possèdent en effet une tradition similaire d’interprétation de musique classique. C’est pour cette raison, que malgré des origines différentes, leur collaboration musicale semble avoir gagné le cœur de tous les spectateurs.
 
Fondé en 2017, Maestoso est un groupe d’artistes et de musiciens vietnamiens en train de ou ayant déjà poursuivi des études de musique à l’étranger. Leur objectif est de présenter au public du pays les valeurs de la musique classique du monde. Sa série de concerts Chamber Music, organisée depuis 2018, gagne sa réputation auprès des amoureux de la musique classique au Vietnam.
 
Née en 1987 à Hanoi, Luong Tô Như a commencé ses études en musique classique à l’âge de 8 ans. À 14 ans, elle a obtenu la bourse de l’école Royal College of Music en Angleterre avant d’aller au lycée Jean de La Fontaine à Paris en 2002. Elle a remporté ensuite plusieurs concours français et internationaux de piano et a participé à une centaine de concerts, festivals et projets d’enregistrement musicaux. Depuis 2008, Tô Nhu est professeure de musique en France. Elle est revenue au Vietnam en 2016 et enseigne à l’École de mus ique et d’art Erato. Tô Nhu est aussi une des premières Vietnamiennes possédant le "Certificat d’études dalcroziennes" de la Haute école de musique de Genève.
 
Le multi instrumentaliste Vincent Fillatreau quant à lui, est né à Toulouse, et était lauréat de la promotion de viola et d’arrangement au Conservatoire national de Paris. Il a été membre de nombreux orchestres tels que l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, celui de l’Opéra de Karlshure et celui de Barcelone, notamment. À côté de ses performances en concert, il participe également à de nombreux festivals de musique et enseigne la musique classique dans le monde entier. Fillatreau est aussi un guitariste reconnu en France: il est professeur de guitare au Conservatoire de Toulouse et à l’Institut supérieur des arts de Toulouse, et collabore à plusieurs projets avec de nombreux musiciens en France. Fillatreau est actuellement professeur de viola, de guitare et d’arrangement à l’École de musique et d’art Erato. – CVN/VNA