L'UNICEF finance le projet "Amis des enfants"

Le comité populaire de la province de An Giang (Sud) a fait le bilan jeudi de la mise en oeuvre du projet "Amis des enfants" pendant la période 2008-2011.

Le comité populaire de la province de An Giang (Sud) a fait le bilan jeudi de la mise en oeuvre du projet "Amis des enfants" pendant la période 2008-2011.

La cérémonie a été honorée par la présence du représentant en chef adjoint de l'ONU au Vietnam Jean Dupraz, du chef du bureau de coordination des actions de l'UNICEF au Vietnam Rajen Kurma Sharmar, ainsi que des autorités locales.

Jean Dupraz a apprécié l'efficacité de ce projet lors de cette première période, et l'UNICEF continuera de soutenir ce dernier pour sa seconde période de 2012-2016 en le finançant à hauteur de plus de 4,59 millions de dollars, dont 3,99 millions sous forme d'aides non remboursables.

Ces fonds sont destinés à améliorer sinon à permettre aux enfants désavantagés ou vulnérables un plein accès aux services publics de la santé, de d'éducation et de la protection afin que 90% minimum de ceux âgés de moins de six ans à An Giang puissent souscrire une assurance-santé, 90% des femmes enceintes puissent passer tests de VIH, et plus généralement de protéger les enfants des abus et des violences... en particulier les groupes d'enfants vulnérables.

Le projet prévoit également des interventions auprès de groupes d'enfants à risques tels qu'enfants démunis, abandonnés, malades du VIH/SIDA, ou encore ceux soumis aux risques des calamités naturelles...

Au terme de sa première période mise en oeuvre durant cinq années, le projet "Amis des enfants" a obtenu des résultats encourageants en matière de soins aux enfants démunis ou désavantagé, a estimé le vice-président du comité populaire municipal d'An Giang, Ho Viet Hiep, également directeur du comité de gestion du projet pour la province de An Giang.

L'UNICEF s'est rendue dans cette localité en 2011 en suite de crues dévastatrices et lui a accordé une aide urgente comprenant 24 produits de première nécessité d'une valeur totale de plus de 2,8 milliards de dongs.-AVI

Voir plus