Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue.

Hanoï (VNA) - Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a demandé au ministère du Plan et de l'Investissement et à l'Alliance des coopératives du Vietnam (VCA) de rédiger un "livre blanc" sur l'économie collective et les coopératives du pays.

Il en a fait la demande lors d’une réunion tenue à Hanoi le 15 juillet, axée sur les préparatifs en vue du réexamen des 15 ans de la résolution 13-NQ/TW du Comité central (CC) du Parti sur l’économie collective, des cinq ans de la résolution 30-NQ/TW du CC et du décret gouvernemental 118/2014/ND-CP sur la réorganisation, la réforme et l'amélioration des entreprises agricoles et sylvicoles, et des 10 ans d’édification de la Nouvelle ruralité en 2019.

Vuong Dinh Hue a déclaré que ces trois contenus avaient des objectifs différents mais étaient étroitement liés dans le développement de l'économie agro-sylvicole et des zones rurales et montagneuses. La révision contribuera grandement à la compilation des documents à soumettre au CC du Parti et au 13e Congrès national du Parti, prévus  début 2021.

Plus de 50% des communes du pays auront été reconnues comme répondant aux normes de la Nouvelle ruralité d'ici fin 2019, soit un an avant la date limite fixée dans la résolution du 12e Congrès national du Parti.

Le vice-Premier ministre a demandé aux ministères, secteurs et localités concernés de procéder à un examen approfondi de ces travaux, en particulier des modèles de Nouvelle ruralité et des efforts déployés au niveau des villages.

Il existe actuellement plus de 14 700 coopératives dans le pays, contre 15 000 en 2020, et plus de 50% d'entre elles fonctionnent de manière efficace, a-t-il déclaré.

Il a demandé aux parties concernées de clarifier le modèle, la légalité et les mécanismes permettant aux coopératives de créer des entreprises et de trouver des solutions pour résoudre les problèmes en suspens.

Lors de la réunion, M. Hue a également demandé aux ministères et aux secteurs d'évaluer de manière approfondie l'actionnarisation des entreprises agro-sylvicoles appartenant à l'État, d'élaborer des politiques et d'estimer le coût des investissements publics à moyen terme dans ces entreprises pour la période 2021-2025. -VNA