Photo d'illustration : PLO

Hanoi (VNA) - De grands noms de l'industrie plastique du Vietnam tombent progressivement aux mains de géants thaïlandais, sud-coréens et japonais.

Après plusieurs achats de titres de la société par actions de la plastique Binh Minh (BMP), le groupe thaïlandais SCG vient d’annoncer officiellement qu’il a porté à 51,1% sa participation dans le capital de BMP.

En outre, SCG prévoit d'investir jusqu'à 6 milliards de dollars dans l'industrie du plastique du Vietnam d'ici 2020. Auparavant, ce groupe thaïlandais avait également injecté 121 millions de dollars dans le capital de sept entreprises vietnamiennes de plasturgie. La société par actions du plastique Tien Phong, Sekisui Chemical Co., Ltd. (Japon) a remplacé SCG pour devenir l'actionnaire principal.

Les Sud-Coréens s’intéressent aussi de près à ce marché. Après l'acquisition de la compagnie d'emballage Minh Viet, Dongwon Systems Corporation (Corée du Sud) a investi dans le capital de la compagnie de plastique Tan Tien, une unité leader dans le domaine des emballages composites pour l'industrie alimentaire. La plupart des clients de Tan Tien sont de grands noms tels Unilever, Ajinomoto, Acecook, Trung Nguyen, Vinamilk, etc.

Dongwon Systems Corporation détient une participation de 97,83%  dans le capital de  Tan Tien.

Les entreprises japonaises ne sont pas en reste. Ainsi, MeiwaPax Group, Oji Holding Corporation et Sagasiki Vietnam ont acheté, respectivement, la compagnie d’emballage Saigon (Sapaco), la Sarl d’emballage United et la compagnie d'impression et d'emballage Goldsun.

Selon l'Association de l’industrie plastique du Vietnam, la valeur totale des exportations du secteur national de la plasturgie a atteint plus de 3 milliards de dollars en 2017, soit une progression de 17,6% en un an. Un dynamisme qui explique l'intérêt des investisseurs étrangers. -CPV/VNA