Des responsables indonésiens discutent des plans pour assurer la sécurité. Photo: thejakartapost

 

Jakarta (VNA) – L’Indonésie dresse les plans d’assurer la sécurité et la sûreté des chefs d’État participant à la réunion annuelle du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale prévue du 8 au 14 octobre à Bali.

Une trentaine d’hélicoptères seront notamment prêts à intervenir en  cas de tsunamis et de séismes.

Selon le directeur du Centre de gestion des catastrophes naturelles de l’Agence de réduction des conséquences des catastrophes naturelles de Bali, Gede Made Jaya Serataberana, en cas d’urgence, le déplacement des dirigeants en hélicoptère durera dix minutes.

Tous les hôtels de la région accueillant cet événement sont bien équipés et aussi certifiés d’avoir suffisamment de conditions de sécurité.

Les forces armées, la police, l’Agence nationale pour la gestion des catastrophes et le Comité national chargé de la réunion annuelle du FMI et de la BM suivent de près les prévisions sur les catastrophes naturelles.

Selon Gede Made Jaya Serataberana, des plans de déplacement des habitants sont aussi prévus. Des navires capables de transporter 3.000 passagers sont prêts. La Marine indonésienne sera mobilisée. -VNA